CONGO : DON DE 189 TONNES DE BOITES DE CONSERVES DE POISSONS POUR LES CANTINES SCOLAIRES PAR LE JAPON

210

Le don a été réceptionné par Anatole Collinet MAKOSSO, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation des mains d’Hiroshi KARUBE, Ambassadeur du Japon au Congo le jeudi 8 novembre à Brazzaville. Ce don fait à travers le programme alimentaire mondial (PAM) va contribuer à l’alimentation des élèves de 252 écoles primaires situées dans six départements du pays, a indiqué le diplomate japonais.

« …le Japon a contribué à hauteur de plus de vingt millions de dollars américains depuis 2007 au programme d’alimentation scolaire en République du Congo en collaboration avec le Programme alimentaire mondial », a rappelé le diplomate japonais dans son speech lors de la cérémonie consacrée à ce don. Un appui qui se justifie par le fait que Japon qui a une grande tradition des cantines scolaire. En effet, Hiroshi KARUBE a rappelé quelques grandes lignes de l’expérience de son pays en ce qui concerne les cantines scolaires : «  La cantine scolaire trouve son origine vers les années 1880 dans le département de Yamagata, au nord du Japon. Elle se focalisait en premier lieu sur les enfants pauvres. Puis, dans les années 1940, une loi sur la cantine scolaire était entrée en vigueur pour généraliser ce programme dans le pays, car la cantine scolaire constitue élément indispensable dans la lutte contre toute menace à la santé des enfants et à l’éducation primaire ».

Six départements du pays sont concernés par ce don d’une valeur d’1 million deux Cent Mille dollars américains. Il s’agit de la Bouenza, de la Lékoumou, des Plateaux, de la Likouala, du Pool et de la Sangha. Il vient s’ajouter à l’aide alimentaire d’Un million Huit Cent Mille dollars consentie au mois de septembre dernier.

 

Ce don va être déployé sur le terrain par le partenaire opérationnel en matière de gestion des cantines scolaires, le Programme alimentaire mondial. Son Représentant adjoint au Congo, Ali OUATTARA , présent à la cérémonie, a indiqué que «  ce geste, tant salvateur permettra en ces moments difficiles d’apporter une assistance alimentaire pendant cinq mois, à plus de 60.000 enfants » , et d’ajouter que « Investir dans les cantines scolaires c’est investir dans l’avenir, c’est contribuer à relever le défis Faim zéro ».

Par ailleurs, même si ce programme cantines scolaires ne couvre que 10% de la cible fixée dans la politique Nationale des cantines scolaires au Congo, Anatole Collinet MAKOSSO , le ministre, a exprimé sa gratitude au Japon et au PAM : « Je voudrai remercier le PAM notre partenaire technique dans ce domaine pour son abnégation et son engagement à accompagner le Gouvernement congolais dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de la politesse pour tous y compris en faveur enfants autochtones. …Je voudrai encore une fois exprimer à travers vous mes vifs et chaleureux remerciements au gouvernement japonais toujours aux préoccupations de mon pays ».

Il est à noter, a rappelé le Représentant Adjoint du PAM, que la politique nationale d’alimentation scolaire élaborée par le gouvernement et la PAM se propose d’assurer «  une alimentation scolaire durable, de bonne qualité et à base de produits locaux pour tous les enfants inscrits dans toutes les écoles de l’enseignement de base en République du Congo , à l’horizon 2025.

Photo : Des cartons des boites de poissons maquereau, objet du don (Crédit Groupe Congo Médias)

Photo 2 : Une photo de famille  après la remise symbolique ( Crédit PAM / Sey KOUSSACKANA)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *