CONGO : DEVELOPPEMENT DU SECTEUR TOURISTIQUE, TROIS LOIS PASSENT AU SENAT - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Economie

CONGO : DEVELOPPEMENT DU SECTEUR TOURISTIQUE, TROIS LOIS PASSENT AU SENAT

La création et l’organisation d’un guichet unique du tourisme est l’une des trois lois importantes adoptées le mardi 17 décembre 2019 par le Sénat. Défendues par Arlette SOUDAN NONAULT, Ministre du tourisme et de l’environnement, ces lois pourraient favoriser le développement du potentiel touristique  et de faire en République du Congo grâce à la mise en exécution d’un plan directeur qui vise à faire  du pays  une grande destination touristique.

Article écrit avec Prissy NKOUNKOU, journaliste stagiaire

La plénière consacrée aux affaires en lien avec le tourisme a débouchée sur l’adoption de trois lois importantes : la loi portant création et organisation du guichet unique du tourisme,  celle portant création de la société congolaise d’ingénierie touristique  et la loi portant transformation de de l’office de promotion de l’industrie touristique (OPIT) en un établissement à caractère industriel et commercial. Trois lois qui permettront de donner une nouvelle image à ce secteur grâce auquel certains pays ont pu développer leurs économies.

Le Congo qui ambitionne augmenter la part du tourisme dans la formation du produit intérieur brut(PIB) à l’horizon 2021 grâce  à la mise en œuvre du plan directeur visant à promouvoir la destination Green Congo a inscrit le secteur touristique dans le PND 2018-2022 comme l’un des  piliers majeurs de la diversification de l’économie nationale. Les différentes  lois adoptées visent à combler certaines insuffisances et favoriser le développement du secteur.

La loi sur  création d’un guichet unique  du tourisme s’inscrit dans l’optique de mettre  en place les conditions d’un environnement juridique et administratif regroupant tous les services et structures impliqués dans le processus d’octroi des agréments, des autorisations, des licences d’exploitation dans l’industrie touristique et hôtelière. Elle concrétise la volonté de simplifier les procédures susceptibles de booster ce secteur économique stratégique, porteur de valeur ajoutée.

La Société congolaise d’ingénierie touristique(SOCITOUR) a pour objet de mettre en valeur le patrimoine touristique du terroir. Etudier l’état de chaque site et connaitre son potentiel au niveau géographique, économique voire culturel est le rôle qui lui sera assigné dans le but de valoriser le lieu touristique et apporter les retombées positives pour l’Etat, la collectivité territoriale ou le particulier.  La SOCITOUR aura pour vocation de faire de l’attractivité du produit touristique sa priorité en procédant à : « l’identification des sites touristiques susceptibles de recevoir des plans d’aménagement ; l’acquisition des espaces touristiques, conformément à la règlementation en vigueur ; la réalisation des études de marché pour la définition des différentes gammes de produits touristiques ; la production  des plans d’aménagement des sites touristiques », précise les documents de ladite loi.

La loi portant transformation de de l’office de promotion de l’industrie touristique (OPIT) en un établissement à caractère industriel et commercial quant à elle sera chargé de : mettre en œuvre la politique nationale de l’industrie touristique ; développer et promouvoir le potentiel touristique du Congo et de stimuler les flux touristiques en provenance des marchés émetteurs grâce à une active auprès des tours opérateurs.

Photo : Vue d’un bureau d’information touristique

Contacts de notre rédaction: gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp: 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top