CONGO/DEVELOPPEMENT: L’INS SENSIBILISE L’OPINION SUR L’IMPORTANCE DE L’OUTIL STATISTIQUE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO/DEVELOPPEMENT: L’INS SENSIBILISE L’OPINION SUR L’IMPORTANCE DE L’OUTIL STATISTIQUE

La célébration de la trentième journée africaine de la statistique en république du Congo a été une occasion pour l’Institut national de la statistique(INS) de sensibiliser l’opinion africaine en général et congolaise en particulier sur l’importance des données statistiques dans le processus de développement des pays. Célébrée le 18 novembre de chaque année, cette journée a été marquée à Brazzaville par l’organisation d’un  atelier au cours duquel une conférence-débat  a permis aux participants d’échanger autour des deux thématiques essentielles.

Ouvert par Gabriel BATSANGA, Directeur général de l’Institut national de la statistique (INS), l’atelier marquant la célébration de la 30ème journée africaine de la statistique au Congo avait pour but de sensibiliser l’opinion publique africaine sur l’importance de l’outil statistique dans le processus de développement des pays du continent. Le Directeur de l’INS a précisé dans son allocution d’ouverture des travaux que la conférence débat organisée par l’Institut national de statistique à cette  occasion « Vise, d’une  part, à célébrer la journée africaine de la statistique, et,  d’autre part de faire la promotion des textes législatifs qui encadrent l’activité statistique en République du Congo ».

Placée sous le thème « Moderniser les systèmes statistiques nationaux pour fournir les données et les statistiques en vue de soutenir la paix et le développement durables en Afrique », cette célébration a permis aux participants d’échanger autour de deux thématiques essentielles : « Système statistique moderne: caractéristiques et missions »; « Importance des données statistiques dans le maintien de la paix durable en Afrique ».

Le premier sous thème s’est appesanti sur la définition des caractéristiques d’un système statistique dit moderne ainsi que ses principales missions alors le second consistait à montrer l’importance des données statistiques tant pour le développement durable que dans le maintien de la paix en Afrique. Ces deux thématiques développées  ont permis aux conférenciers de démontrer le rôle incontournable des données statistiques dans la prise des décisions rationnelles de développement.

Les participants autour du DG de l’INS.

Le Conseiller à la statistique de la Ministre en charge du plan, Gabin IBEMBA, a indiqué que : « L’objectif poursuivi par cette journée est de faire la promotion de la statistique afin de faire connaitre au grand public l’importance de la statistique dans la prise des décisions. D’autres décisions sont parfois prises sans tenir compte des statistiques et ne sont pas basées sur des faits. Nous voulons que le public se rende compte que l’utilisation des données statistiques nous permet de prendre des décisions basées sur les faits que ce soit au niveau de l’Etat, du privé ou au individuel ».

Dans son analyse des thématiques abordées lors de la précédente célébration et celle de cette année, le Directeur général de l’INS a signifié que l’importance des thèmes retenus au cours des deux dernières éditions « Ressort clairement le besoin de disposer des statistiques de qualité afin d’inviter les décideurs à plus de responsabilité en matière d’élaboration de politiques et programmes de développement pour le bien-être des populations en Afrique ». Ces thématiques choisies par l’Union africaine constituent une invite aux Gouvernements du continent à remédier aux problèmes des systèmes statistiques nationaux, en apportant plus de soutien et en favorisant la ratification des divers traités et instruments juridiques de l’U.A. Il s’agit pour les gouvernements de tout mettre en œuvre pour doter les pays des Systèmes statistiques nationaux(SSN) modernes.

Le Gouvernement congolais qui a compris l’impérieuse nécessité de développer ce système, s’est engagé  à reformer le SSN pour accroitre sa performance et son efficience. Certains de ces réformes ont abouti, entre 2018 et 2019, à la promulgation de la loi sur la statistique officielle ;  la création de l’Institution National de la Statistique et l’approbation des statuts de l’INS.

Œuvrant au renforcement de la production permanente des données statistiques, l’INS publie : l’indice harmonisé des prix à la consommation(IHPC) chaque mois ; le bulletin des statistiques du commerce extérieur chaque trimestre, et s’apprête également à publier simultanément treize (13) annuaires statistiques dont douze(12) départementaux et un (1) national.

A noter que cet institut a aussi la mission de mener deux opérations de recensement en cours: le premier recensement général des entreprises(REGEC) et le 5ème recensement général de la population et de l’habitation (RGPH-5). Deux opérations d’importance stratégique qui permettront au gouvernement de recueillir des informations fiables et chiffrées, d’une part, sur la population congolaise actuelle, et d’autre part, sur « Les entreprises, leur cartographie, leur démographie ainsi que leur situation économique afin de prendre des décisions qui vont dans le sens de les accompagner pour que la diversification de l’économie congolaise tant souhaitée soit une réalité», a précisé Gabin IBEMBA.

Photo: Vue des participants dans la salle lors de l’ouverture des travaux.

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 066299235

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top