Environnement

CONGO: DES STATISTIQUES ENCOURAGEANTES POUR LA CINQUIEME EDITION DE LA FOIRE AUX PLANTS

Des statistiques très positives et éloquentes, les exposants de diverses plantes satisfaits et récipiendaires d’attestations, un appel de la ministre de l’économie forestière à un engagement de tous dans la lutte contre les changements climatiques, voilà résumé la cérémonie de clôture de la cérémonie de la foire aux plants le mardi 30 novembre 2021. Au total, les cinq sites de la foire installés dans cinq villes du pays ont accueilli 14 mille 332 visiteurs. Un chiffre qui augure de bonnes perspectives pour cette initiative qui permet depuis cinq ans de découvrir et d’acheter des plants de produits forestiers non ligneux ainsi que des arbres fruitiers, de participer à des visites guidées et à des démonstrations de techniques de production de plants.

La foire aux plants, année après année, ne cesse de gagner en visibilité. L’édition 2021 qui a mis en scène pendant environ soixante  jours   quarante-huit horticulteurs a réalisé des statistiques encourageantes en termes de fréquentations. En effet, dans les cinq villes du pays où elle a posé ses valises pleines de plants de tout genre, la foire a été un succès : 8.500 à Brazzaville, 5.169 à Pointe noire, 316 à Oyo, 197 à Dolisie , et 150 à Kinkala. En moyenne, 286, 64 visiteurs par jour ont été accueillis dans les sites, soit une croissance de 63,79% par rapport à la précédente édition.

Ces chiffres ont été avancés par François MANKESSI, Coordonnateur du Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR) , qui du reste  a conclu  de la manière suivante , en comparaison avec l’année dernière : «  De façon générale, le taux moyen d’acheteurs pour cette édition est estimé à 23,08 %. A Brazzaville, 22,85 visiteurs sur 100 ont acheté au moins un plant, 13 ,16 à Pointe noire et 33,23 à Oyo. Ces taux n’ont pas changé significativement par rapport à l’édition précédente où le taux d’acheteurs moyen par exemple a été de 26 %. La cinquième édition a permis la vente de 27.626 plants. Ce chiffre est en hausse de 62,33 % par rapport à celui de l’année précédente ».

Cette cinquième édition de la foire aux plants a été organisée sous le thème suivant : « J’achète mon plant de qualité à la foire pour contribuer aux efforts de création du puits de carbone. J’achète mon plant et je participe à la JNA ». Un thème en lien avec les enjeux climatiques de l’heure. D’ailleurs, et à juste titre, Rosalie MATONDO, ministre de l’économie forestière après avoir salué l’activisme des horticulteurs a martelé sur la dimension environnementale de cette foire aux plants : « A en croire les statistiques que nous venons d’écouter, on peut affirmer sans équivoque que la moisson a été bonne (…) je voudrais remercier l’engagement des exposants qui ont commencé à comprendre que le métier d’horticulteur est un métier noble et d’actualité surtout en ces moments où la lutte contre les changements climatiques et les contraintes liées à la crise économique nous exigent d’une part de sauvegarder nos forêts et d’accroitre notre capacité à séquestrer le carbone, à travers la mise en place des plantations forestières et agroforesteries  et d’autres parts à promouvoir ces plantations pour la diversification de l’économie ».

All-focus

Par ailleurs, s’adressant aux exposants, la ministre s’est exprimé en ces termes : « Et pour la mise en œuvre de ces objectifs nobles, vous les horticulteurs, êtes les pourvoyeurs de la matière première, j’ai cité les plants de qualité ».  Aussi, une annonce de Rosalie MATONDO, la sixième édition  va s’étendre aux  chef-lieux des départements non encore touchés par ce concept écolo, aux fins de  lui assurer un ancrage national.

Signalons que cette foire aux plants a regroupé des horticulteurs locaux spécialisés dans la gestion des pépinières de production des plants forestiers, fruitiers, médicinaux et ornementaux, ainsi que  des produits forestiers non ligneux[H1] [H2] .  Des attestations  de participation ont été remises aux horticulteurs exposants lors de la cérémonie de clôture. [H2] Ces derniers ont, par la voix de leur représentant salué cette initiative qui donne du relief à leur travail.

Photo 1 : La multitude de plants exposés

Photo 2 : La ministre ( 5ème à partir de la gauche) posant avec des horticulteurs

Crédit Groupe Congo Médias 


 [H1]

 [H2]s

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »