CONGO/CHINE : UNE SATISFACTION MUTUELLE DE LA COOPERATION BILATERALE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Coopération

CONGO/CHINE : UNE SATISFACTION MUTUELLE DE LA COOPERATION BILATERALE

La 10 ème session de la Commission mixte de coopération économique, commerciale et technique entre la République populaire de Chine et la République du Congo s’est tenu le jeudi  29 octobre 2020. Autours de la table, d’un coté la partie congolaise conduite par Jean Claude GAKOSSO, ministre congolais des affaires étrangères et qui comptait aussi les ministres en charge des grands travaux et des zones économiques spéciales , et de l’autre celle chinoise composée d’experts et conduite par  Qian KEMING , vice ministre chinois du commerce qui intervenait en  vision conférence depuis la Chine. Cette rencontre a été l’occasion pour les deux parties de faire le point de l’évolution de la coopération dans différents domaines : santé, économie, éducation, commerce, aide au développement et infrastructures.

La  réunion qui a connu la participation des experts des deux pays a été , l’occasion, comme l’a indiqué dans son intervention  Jean Claude GAKOSSO, de « procéder à l’évaluation  des conclusions  de la neuvième session  et des visites d’Etat en Chine  du Président congolais Denis SASSOU N’GUESSO en juillet 2016 et en septembre 2018, des huit initiatives majeures du sommet  de Bejing sur la coopération sino-africaine, ainsi que le consensus du sommet extraordinaire Chine Afrique sur la solidarité  contre la covid 19. Cela devrait nous permettre d’évaluer les progrès réalisés mais aussi les difficultés rencontrées ».

Une coopération  satisfaisante

Concernant les  progrès justement, a précisé le chef de la diplomatie congolaise, « Ces dernières années, notre coopération bilatérale fortement soutenue par le forum  de coopération Chine-Afrique , a contribué à la transformation  qualitative  de la république du Congo  à travers  la construction  des infrastructures dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’habitat, des transports, de la communication, sans oublier la valorisation  des ressources naturelles notamment dans les secteurs des mines et de l’économie verte (…) A cet effet, nous pouvons nous réjouir des avancées enregistrées dans la mise en œuvre des engagements pris ».

En termes de projections, Jean Claude GAKOSSO a souligné la nécessités  d’élever notre partenariat  stratégique global à un niveau supérieur, à l’effet « de relever  les défis engendrés par la pandémie de covid 19 , et s’employer activement à la mise en œuvre des projets majeurs de coopération économique, commerciale et technique conformément au nouveau programme d’actions qui sera approuvé  au cours des présents travaux ».

Satisfaction  coté chinois et propositions

Dans son intervention par visioconférence, Qian KEMING le vice ministre chinois du commerce, s’est réjoui de la solidarité mutuelle des deux pays dans la lutte contre le covid 19. Dans le domaine commercial par exemple, «  En 2019, le commerce bilatéral a atteint près de 6,5 milliards de dollars US et le Congo est désormais la deuxième plus grande source d’importations en Afrique de la Chine ».

Dans l’avenir, quelques suggestions annoncées par l’homme d’Etat chinois. En rapport avec la lutte contre le coronavirus, il s’agit d’assurer des facilités au Congo dans ses approvisionnements concernant les biens médicaux en Chine.

Plusieurs projets comme la réhabilitation du Chemin de fer qui relie Brazzaville (la capitale politique) à Pointe noire (la capitale économique) sont à l’ordre du jour de la coopération bilatérale entre les deux pays. On peut aussi citer la construction d’un centre de maintenance aéronautique au Congo par la Chine.

Signalons que cette  session de la Commission mixte de coopération économique, commerciale et technique entre le Congo et la Chine  intervient six ans après la précédente qui s’était tenue le 10 juin 2014 à Beijing, à l’occasion de la célébration du cinquantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Photo : Une vue des travaux (Droits réservés)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top