Coopération

CONGO-CHINE : UNE COOPERATION MODELE SELON L’AMBASSADEUR MA FULIN

L’ambassadeur de Chine au Congo, Ma FULIN, s’est exprimé le mardi 28 septembre 2021 lors d’une conférence de presse dans les locaux de l’ambassade dans le cadre de la célébration de la fête nationale de son pays. Le 72 eme anniversaire de la fondation la république populaire de Chine a donné l’occasion au diplomate chinois de revenir sur la longue marche de son pays. Il a vanté  le grand rôle joué par le Parti Communiste Chinois dans le développement de ce pays d’Asie. Les luttes menées avant la naissance du PCC ont échoué a dit l’orateur.  Autres sujets évoqués, les relations sino congolaises et la gestion par la Chine de la pandémie de covid 19. A propos de la coopération sino congolaise qui remonte à 1964, Ma FULIN a parlé d’une coopération fructueuse, réciproquement satisfaisante.

« Aujourd’hui l’amitié et la coopération entre la Chine et le Congo devient un modèle de la coopération sud-sud ».Ainsi s’est exprimé le diplomate, parlant des relations Congo –Chine. A titre d’illustration, ce dernier a indiqué que l’actuel Chef de l’Etat congolais, Denis SASSOU NGUESSO a effectué au total quinze voyages en Chine et en 2013, le président Chinois XI JINPING a effectué une visite de travail au Congo. L’on sait que , et l’ambassadeur l’a rappelé, plusieurs projets sont exécutés par des sociétés chinoises  au Congo dans plusieurs domaines comme la construction des infrastructures .

Un autre domaine dans lequel la coopération entre les deux pays est active, la formation. Plusieurs Congolais vont en effet se former en Chine, mais aujourd’hui le covid 19 a porté un coup dur à cette fibre de la coopération : « Chaque année, presque un millier de Congolais vont en Chine pour différentes formations. Mais aujourd’hui cela ne peut pas se faire directement. Nous sommes obligés de le faire sous forme de visioconférences. Mais les échanges directs et les visioconférences c’est pas la même chose ! ».

Un engagement commun dans la lutte contre le coronavirus

Le 72 eme anniversaire de la fondation la république populaire de Chine est célébré dans un contexte de pandémie de covid 19. Une maladie contre laquelle les deux pays luttent dans un élan de solidarité :    « La Chine et le Congo se sont réunis pour lutter ensemble contre la covid 19. Au début de cette pandémie en Chine, surtout à Wuhan, le Congo était parmi les premiers pays qui avaient témoigné leur solidarité à la Chine (…) par la suite, quand la Chine a bien contrôlé la pandémie en Chine, elle a été le premier pays à faire don de matériel de protection. La Chine est également le premier pays qui a envoyé un groupe d’experts au Congo et qui a fait don de doses de vaccins ». A ce jour, a dit Ma FULIN, la Chine a déjà fourni 380 mille doses de vaccins  Sinofarm au Congo. Plus de 200 mille autre doses devront suivre a-t-il indiqué.

Par ailleurs, à propos des vaccins chinois justement, le diplomate a tenu à rassurer et à marteler que     ceux-ci sont sûres et efficaces, approuvés par l’Organisation mondiale de la santé, balayant ainsi d’un revers de mains la campagne de dénigrement que certain mènent contre ces vaccins : « Selon un site de l’ONU, pour tous les âges, l’efficacité des vaccins est de 79%, et pour les cas graves, le taux de protection est presque de 100% ».

Au niveau mondial, l’origine du coronavirus alimente un débat dans lequel certains Etats pointent du doigt la Chine. Ma FULIN à clairement nier ces accusations. Le diplomates chinois a même indiqué qu’il existe des documents découlant d’études et de recherches sérieuses attribuées à des organismes scientifiques et qui précisent que le covid aurait déjà été signalé dans certaines parties du monde avant son apparition en Chine.

La relance des projets de la coopération malgré le covid

En dépit des difficultés engendrées par le covid 19, il est apparu important aux yeux des dirigeants des deux pays de relancer l’exécution des projets sur le terrain : « Cette année, l’exécution de tous les projets continuent et se déroulent bien. Au début de l’année, le nouveau du parlement a été inauguré, bientôt sera lancé un nouveau projet, il s’agit du centre de maintenance aéronautique ». Il est à noter que des tours jumelles en construction à Brazzaville devraient être inaugurées au début de l’année prochaine, a annoncé l’ambassadeur chinois.

Photo 1 : Ma FULIN pendant la conférence de presse

Photo 2 : Une vue des journalistes et Directeurs des médias

Crédit Groupe Congo Médias

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »