CONGO/CHINE: LE COMPLEXE SCOLAIRE GAMPO OLILOU-LYCÉE DE LA RÉVOLUTION S’OUVRE A L’APPRENTISSAGE DE LA LANGUE CHINOISE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

CONGO/CHINE: LE COMPLEXE SCOLAIRE GAMPO OLILOU-LYCÉE DE LA RÉVOLUTION S’OUVRE A L’APPRENTISSAGE DE LA LANGUE CHINOISE

Former les élèves du complexe scolaire Gampo Olilou- Lycée de la révolution et d’autres apprenants externes sur la langue chinoise et ses valeurs culturelles, telle sera la principale mission des classes Confucius inaugurées le vendredi 9 avril 2021 à Brazzaville. Suite logique d’une convention de jumelage signée le 30 octobre 2018 entre le complexe scolaire Lycée de la révolution-Gampo Olilou du Congo et l’Ecole secondaire expérimentale du HENAN de Chine, l’ouverture des classes  Confucius était marquée par la remise de dons de la partie Henan, la coupure du ruban symbolique par le ministre congolais en charge de l’enseignement primaire et le dévoilement de la plaque Confucius par l’Ambassadeur de la république populaire de Chine au Congo.

Lieux d’apprentissage du mandarin, les classes Confucius du complexe scolaire Gampo Olilou-Lycée de la Révolution ont été inaugurées le 9 avril à Brazzaville. La plaque qui confirme l’autorisation d’implantation des classes consacrées à l’enseignement de la langue chinoise au sein de ce complexe scolaire a été dévoilée par MA Fulin, Ambassadeur de Chine en République du Congo après la coupure du ruban symbolique par le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation (MEPSA), Anatole Collinet MAKOSSO en présence de quelques responsables du système éducatif congolais.

Cette cérémonie organisée en présentielle à Brazzaville et par Visio conférence avec la partie chinoise marque l’aboutissement d’un accord de coopération interscolaire conclu entre le gouvernement de la république du Congo et celui de la république populaire de Chine dans le but d’améliorer la qualité de l’éducation au Congo. Un projet de coopération qui prévoit, entre autres, l’ouverture de ces classes Confucius au complexe pour permettre aux jeunes congolais de s’imprégner de la culture chinoise en commençant par l’apprentissage de la langue chinoise.

« La création de cette classe Confucius favorisera l’apprentissage de la langue et de la culture chinoise et sera, à n’en point douter, l’un des maillons forts de la coopération sino-congolaise en matière d’éducation car nos apprenants acquerront et comprendront les mécanismes du développement d’une nation par le moyen de sa culture », a précisé Firmin MOUNGALA, Proviseur du complexe scolaire Révolution-Gampo Olilou.

La partie chinoise, par le biais de DIAO Yuhua, Inspecteur de classe I, directeur général adjoint du Bureau provincial de l’éducation de Henan a rappelé la grande importance qu’accorde le bureau provincial de l’éducation deHenanà cette coopération et aux échanges entre les deux écoles. « Le Bureau favorise activement la construction des classes Confucius basé sur les visites, les échanges d’éducation, les camps d’été et la formation des enseignants envoyés à l’étranger », a-t-il précisé.

Photo de famille après la coupure du ruban symbolique et le dévoilement de la plaque

Pour le Vice-président et secrétaire général de la Fondation internationale éducation  de  Chine,  Lingshan ZHAO,  l’ouverture de ces classes Confucius au complexe Gampo Olilou-Lycée de la Révolution « marquera de son empreinte l’amitié entre le peuple chinois et le peuple congolais, ou bien plus, celle entre le peuple chinois et le peuple africain en 2021 ».   

Soulignant l’importance du projet l’Inspecteur général de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation (IGEPSA), David BOKE a donné quelques précisions sur le processus qui conduira, d’ici octobre 2021, à l’ouverture effective de ces classes. « Les experts chinois formeront les formateurs locaux qui à leur tour assureront la formation des élèves. Cela veut dire que la formation concernera un nombre déterminé d’élèves des collèges GAMPO OLILOU et du lycée de la Révolution, auxquels s’ajouteront d’autres apprenants externes qui aimeraient apprendre la langue et la culture chinoise ».

Des annonces pour l’avenir…

La partie chinoise a par ailleurs fait quelques annonces pour l’avenir de cette coopération exclusivement focalisée dans le domaine de l’éducation. Après avoir rappelé quelques acquis de la  coopération sino-congolaise qui a, entre autres, permis la construction de ce complexe scolaire qui abrite aujourd’hui le CEG Gampo Olilou et le Lycée de la révolution inauguré en octobre 2017, le Directeur général adjoint du Bureau provincial de l’éducation de Henan a évoqué les futures étapes.

« A l’avenir, nous intégrerons les ressources de sorte que les classes Confucius au complexe scolaire CEG Gampo Olilou – Lycée de la Révolution se développent durablement, parfaitement et originalement, à tel point qu’elles servent d’exemple dans les échanges et la coopération sur l’éducation de base entre la Chine et l’Afrique. Nous demandons à deux écoles de faire rayonner leurs propres spécialités et de travailler de concert pour innover la conception des classes Confucius, perfectionner le modèle pédagogique et éducatif du chinois, faciliter la coopération et les échanges, mettre à exécution le projet de « Huit Actions », et contribuer de nouveau à la construction d’une communauté de destin sino-africaine plus étroite ».

A noter le premier accord de coopération entre le Congo et la Chine remonte aux années 1960.

Photo1 : Ma Fulin et la partie congolaise après le dévoilement de la plaque

 Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : + 242 06 629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top