CONGO /CHINE : L’AMBASSADEUR DE CHINE PROMET PLUS D’EFFORTS DANS L’OCTROI DES BOURSES D’ETUDES

204

Faire  le bilan de l’année 2018 sur la coopération sino-congolaise dans le domaine éducatif et renouveler l’amitié avec des congolais ayant étudié en Chine, qui apportent leur contribution au développement du Congo, c’est tout le sens à donner à la réception organisée par l’ambassade de chine au Congo le jeudi 10 janvier 2019 à Brazzaville.

Organisée à l’intention des congolais ayant bénéficié des bourses d’études de la chine  et des séminaires au cours de l’année  2018, cette réception était une opportunité pour Ma Fulin, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine au Congo de renouveler l’amitié avec les principaux bénéficiaires.

C’est d’abord « une occasion qui réunit les boursiers et stagiaires qui ont étudié en Chine. C’est donc une fête familiale et comme l’année dernière marque le 40ème anniversaire de la réforme et l’ouverture de la Chine, nous avons décidé d’ajouter  une petite exposition dans ce programme de la réception », a expliqué Ma Fulin. Cette  rencontre a aussi permis à l’ambassadeur de discuter avec ses partenaires congolais afin  d’optimiser le partenariat éducatif dans le futur. Un moment de discussion axé sur l’identification des difficultés et problèmes de ceux qui sont revenus de chine comme étudiants, ce dans le but d’adapter l’offre de formations aux besoins congolais ainsi qu’aux axes prioritaires du Plan National de Développement 2018-2022 du Congo.

Cette réception qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la politique d’ouverture de la Chine en vers ses partenaires était une occasion pour l’ambassadeur de présenter les grandes reformes réalisées par la Chine. Dans cette optique un film présentant succinctement les  grands moments de ces reformes a fait l’objet d’une projection. Aussi, une exposition photos a été visitée par les membres du gouvernement congolais présents à la cérémonie.

A travers cette série de photographies expressives, l’ambassadeur a présenté le parcours historique et les grandes réalisations de la politique de réforme et d’ouverture de la Chine ainsi que les réalisations fructueuses de la coopération gagnant-gagnant  entre la Chine et le monde. Une exposition qui a permis une meilleure compréhension des grandes orientations et des indices évolutifs de cette politique. Une ouverture en train d’être réformée  pour favoriser plus d’opportunité de formation, l’un des domaines prioritaires de la cooperation sino-congolaise « …nous sommes en train de faire une autre réforme d’ouverture plus approfondie et plus élargie.(…) la formation continue est un domaine majeur dans la coopération bilatérale entre le Congo et la Chine », a indiqué Ma Fulin.

La Chine qui a su se hisser parmi les grandes nations au monde grâce à sa politique d’ouverture qui a favorisé son développement rapide est un modèle pour le Congo, a souligné  Gilbert Mokoki, ministre des zones économiques spéciales. Aussi, a-t-il poursuivi « …la chine nous offre beaucoup d’ouvertures en matière de formation dans divers domaines. Dans le secteur de l’économie numérique, depuis un certain temps, le ministère de l’économie numérique ne cesse d’envoyer des stagiaires en pour des formations ponctuelles et spécifiques pour que le Congo, dans sa politique de s’arrimer à l’économie numérique ait des cadres avertis qui puissent gérer ce secteur avec plus de compétences».

A noter qu’au cours de l’année 2018, 1240 congolais sont allés étudier en chine dont 105 bourses d’études au profit de 68 militaires et 37 civils et 1135 séminaristes.

Photo1 : vue de la salle lors de la projection du film (Crédit Groupe Congo Medias)

Photo2 : Ma Fulin faisant visiter l’exposition aux membres du gouvernement (Crédit Groupe Congo Medias)

Photo3: vue des officiels (Crédit Groupe Congo Medias)

Vous pouvez écouter la version audio de l’interview de l’ambassadeur de la Chine au Congo.

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com           

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *