Boxe

CONGO-BZV : LES BOXEURS DE BRAZZAVILLE RENFILENT LEURS GANTS

Vingt et un combats au programme de la première journée du championnat de la ligue de boxe de Brazzaville qui a été lancé le mercredi 11 août 2021 au stade d’Ornano. La  cérémonie d’ouverture de cette compétition dont le coup d’envoi a été donné par Aurélie Clarisse MOUSSOKI, représentante du Directeur départemental des sports de Brazzaville,  a connu la présence du dynamique et très engagé président de la fédération congolaise de boxe,  Gaétan NKODIA. Ce championnat inaugure la série des championnats des différentes ligues du pays.

Les amoureux de la boxe ont droit à un total de 120 combats qui vont être disputés pendant cinq jours  par  31 clubs, et plus de 100 pugilistes dans les catégories juniors et seniors. Un vrai régal pour le public Brazzavillois   de qui la boxe a pris congé pendant un bon moment. Ce championnat est organisé autours de trois axes, a dit le président de la ligue de boxe de Brazzaville à savoir la solidarité, la proximité et le développement. Le Lieutenant-colonel  Patrick Aimé LISSASSI a par ailleurs fait savoir la préoccupation majeure de la ligue : « Notre souci quotidien est non seulement de faire connaitre ce noble art dans toute sa richesse et sa diversité, mais aussi de sauvegarder sa position de ligue leader du Congo avec les meilleurs clubs qui forment le creuset et l’élite de la boxe congolaise ».

Les boxeurs de différents clubs se sont succédés sur le ring pour rivaliser d’ardeur dans des combats de trois rounds qui ont tenu en haleine non seulement le public, mais aussi le président de la Fecoboxe qui est resté pendant longtemps sur les lieux. Des victoires aux points, par de rares KO, ou par arrêt de l’arbitre, les combats ont rendu leur verdict, chacun à  sa manière et le spectacle était au rendez-vous.  

En cette période de Covid 19, la Fédération fait  montre d’une grande rigueur dans le respect du protocole sanitaire édicté par le ministère des sports. D’ailleurs, le président de la Fecoboxe a, dans son discours lors de la cérémonie d’ouverture, évoqué cet aspect : « Ce championnat départemental que nous avons tous voulu devrait se passer dans les meilleurs conditions sanitaires et sportives. Nous devrions mettre à profit la vulgarisation de notre protocole sanitaire en cette période de pandémie à coronavirus et avoir à l’esprit la solidarité des compétiteurs. La boxe a pour valeurs cardinales l’éducation et faire play ». En rappel, la Fédération congolaise de boxe avait organisé  le samedi 26 juin 2021  à Brazzaville un séminaire de sensibilisation et de vulgarisation du protocole sanitaire recommandé par le ministère des sports,  auprès des dirigeants des clubs et des présidents des différentes ligues.

All-focus

Gaétan NKODIA a par ailleurs  abordé l’aspect purement sportif : «  Le respect et la tolérance doivent y régner pour avoir des champions  qui vont représenter la ligue départementale de Brazzaville au championnat national qui va se dérouler dans quelques jours (…) j’invite les amoureux de la boxe à soutenir les clubs et leurs dirigeants, à soutenir aussi la ligue départementale de boxe de Brazzaville. Que ce tournoi apporte la moisson escomptée, que la liesse soit au rendez vous ».

Il est à noter que ce championnat de la ligue de boxe de Brazzaville intervient un mois et demi après le gala organisé au gymnase Nicole OBA à Brazzaville et qui avait consacré la relance des activités de la boxe par le tout nouveau bureau de la fédération congolaise de boxe.

Photo 1 : Cliché d’un combat

Photo 2 : Le président de la FECOBOXE avec à sa gauche le président  de la ligu

Crédit : Groupe Congo Médias

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »