CONGO-BZV / FOOTBALL : LE PRESIDENT D’ACTION CONGO FOOT PARLE DE SA RELATION AVEC LE REGRETTE FOUDOUX MOULELE, LEGENDAIRE FOOTBALLEUR DU PAYS - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Sports

CONGO-BZV / FOOTBALL : LE PRESIDENT D’ACTION CONGO FOOT PARLE DE SA RELATION AVEC LE REGRETTE FOUDOUX MOULELE, LEGENDAIRE FOOTBALLEUR DU PAYS

Cloud Régis  TALANI, président de l’association  Action Congo Foot  qui œuvre depuis 2011 dans le développement du Football au Congo avec à la clé l’organisation de compétitions et de stages, nous donne dans cette interview un témoignage sur Foudoux   MOULELE, légende du football congolais qui a été porté en terre le samedi 4 juillet 2020. Il nous explique sa rencontre avec le médaillé d’or des premiers Jeux Africains en 1965, et évoque les souvenirs qu’il garde de lui.

Groupe Congo Médias : Comment avez-vous connu et  rencontré Foudoux   MOULELE ?

Cloud Régis  TALANI : J’ai connu Foudoux Moulélé  à travers les journaux et auprès des ainés. En novembre  2018, alors que je  séjournais à Pointe noire, j’avais reçu l’appel téléphonique d’un homme à la  voix douce aux propos tintés d’un sens de l’humour. L’homme me dit ceci : Connaissez- vous le musicien Foudoux  Moulélé ? Je lui répondis  respectueusement, non.  Foudoux  Moulélé, lui répondais-je ,  est un ancien joueur de football, icône  du football congolais, médaillé d’or aux jeux africain en 1965 . Et il répliqua : bien joué ! Je suis bel et bien Foudoux  Moulélé, et j’ai  un réel plaisir de vous avoir au téléphone, J’ai eu votre  numéro de téléphone grâce aux amis journalistes de la presse écrite. Je désire vous  rencontrer, discuter avec vous pour faire un  diagnostic sur le football congolais, notre sport roi.

Arrivée  à Brazzaville, après  deux (2) semaines, il m’avait reçu à bras ouverts dans sa résidence «  ballon d’or ». Ce fût une rencontre  des plus chaleureuse et chargée  d’émotions. Il  félicitât  et encourageât notre association pour ses  initiatives multiformes  dans le cadre du développement de football des jeunes. Je me souviens que  nous  avions longuement et profondément discuté à bâtons rompus sur des sujets variés.

Je profitais alors de cette occasion pour  présenter notre projet qui consistait en l’organisation des  journées de réflexion sur le football congolais, sous le parrainage  du ministère des sports et de l’éducation physique. Il me serrât   la main,   me fixât droit dans les  yeux,   et me dit : «  un grand projet de relance de notre sport roi, je ne  m’attendais pas à ça, que les ancêtres de notre football vous accompagne ». A partir  de là nous sommes devenus proches l’un à l’autre.

G.C.M : Quels souvenirs gardez- vous de l’homme ?

C.R.T : Je garde de lui beaucoup des souvenirs, car j’ai beaucoup appris sur le football congolais à ces côtés. Mais le plus précieux des souvenirs  reste  sa maison transformée en bibliothèque  du football de notre pays. C’est pourquoi  je souhaite que les  autorités travaillent à  protéger cette mine d’archives  dans  l’intérêt  des générations futures.

G.C.M : Quelques traits de rappel sur votre association ?

C.R.T : Merci pour l’opportunité que vous me donner  d’édifier vos lecteurs sur notre association et sur ses réalisations.  Nous poursuivons entre autres  objectifs d’œuvrer pour le développement du Football congolais à travers des initiatives multiformes, de mener et appuyer des actions dans le cadre de la promotion, de l’encadrement et de l’épanouissement jeunes des Footballeurs, ainsi que d’autres acteurs du Football. C’est ainsi qu’en 2012 nous avons organisé à Brazzaville une compétition de football des jeunes minimes, un stage de formation pour arbitres et entraineurs de  la sous ligue de Goma tsé-tsé  en  2013.  En 2011 et en 2013 nous avons organisé le tournoi intercommunautés de football. Nous sommes éditeur du journal papier «  l’Info des Sports » à travers l’entité Action Congo Foot Médias. En 2017 nous avons initié et proposé l’organisation de journées de réflexion sur le dévéloppement du football de notre pays, un projet qui malheuresement n’a pas connu l’aboutissement souhaité.

Propos Recueillis par Jean Eudes GANGA MICKEMBY

Photo : Foudoux MOULELE  (à gauche) et  Cloud Régis TALANI ( Credit ACF Médias)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top