CONGO-BZV / COVID 19: L’ETAT D’URGENCE SANITAIRE PROROGE DANS UN CONTEXTE DE DECRUE DE LA MALADIE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO-BZV / COVID 19: L’ETAT D’URGENCE SANITAIRE PROROGE DANS UN CONTEXTE DE DECRUE DE LA MALADIE

Pierre NGOLO,

Les trente huit Sénateurs présents à la séance plénière ont  approuvé le jeudi 25 mars 2021 le projet de loi portant prorogation  de l’état d’urgence sanitaire, ce malgré le fait que  « la tendance à la décrue se confirme davantage », tel que le souligne un rapport des experts cité par Aimé Ange Wilfried BININGA , ministre de la justice et des droits humains que recevaient les sénateurs membres de la Commission Affaires juridiques et administratives peu avant la plénière.

Cette prorogation de l’état d’urgence intervient dans un contexte à multiple facettes. En dehors de la décrue de la pandémie dans le pays au 18 mars avec un « virus qui ne circule plus à une vitesse inquiétante », a-t-on appris, il y a l’arrivée des doses de vaccins et l’amorce de la vaccination. En effet , selon les autorités, la maladie s’est inscrite en recul dans le pays pendant les trois premières semaines du mois de mars, et 141.200 doses de vaccins Sinopharm accompagnées de seringues ont été reçues de la Chine au titre de don.

Selon le rapport de la task-force près la coordination nationale de gestion de la pandémie, à la date du 18 mars, Brazzaville et Pointe noire malgré un rythme ralenti de contamination restent les principaux foyers de l’épidémie avec respectivement 351 et 190 nouveaux cas.

Il fait noter par ailleurs que, indique le rapport de la Commission Affaires juridiques et administratives, « après un examen de la situation d’ensemble de notre pays, la Coordination nationale a préconisé de prendre un temps d’observation et d’évaluation de plusieurs semaines pour faire évoluer certaines mesures de restriction actuellement en vigueur ». Toutefois, aucun sens de cette évolution n’est précisé. Renforcement ou assouplissement ? La question reste posée.

Rappelons que depuis le début de l’épidémie le 14 mars 2020  jusqu’au 18 mars 2021, soit une année jour pour jour, le Congo Brazzaville a enregistré 9681 personnes contaminées, 8208 guéris et 135 décès.  A ce jour, 1338 personnes sont porteuses du virus.

Photo : Des sénateurs ( Archives Groupe Congo Médias)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top