Actualité

CONGO BRAZZAVILLE : LA BONNE EXECUTION DU PND              2022-2016,   « EXILIR »  CONTRE PLUSIEURS PROBLEMES SOCIAUX VITAUX , SOUTIENT PIERRE NGOLO

 « …la bonne exécution du PND 2022-2026 reste la meilleure approche devant conduire à la résolution effective des tracasseries de fourniture d’eau, d’électricité, de carburant, de transport, etc » Ces mots sont de Pierre NGOLO, Président du Sénat congolais a l’ouverture le jeudi 2 juin 2022 à Brazzaville de la quinzième session ordinaire administrative de cette institution du pays. Une déclaration qui intervient dans un contexte de pénuries à répétition de carburant dans la capitale. De quoi susciter l’espoir ? Peut être.

La république du Congo est confrontée à plusieurs défis dont ceux sociaux. Ainsi, le gouvernement a doté le pays  du Plan national de développement qui couvre la période 2022-2026. L’année en cours est donc celle du début de la mise en œuvre de ce plan. Ce document programmatique accorde une large place aux préoccupations d’ordre social. C’est sans conteste ce qui a conduit Pierre Ngolo, Président Sénat à évoquer le PND comme solutions à plusieurs préoccupations des populations :        «   L’année 2022 est, comme nous le savons tous, celle du lancement du plan national de développement PND2022-2026 ; plan dont les congolais attendent avec grand espoir la mise en œuvre. Les attentes des compatriotes sont d’autant plus fortes qu’après des années de dure récession, le PND se présente comme une vraie opportunité de construction d’une économie forte, diversifiée, résiliente pour une croissance inclusive et un développement durable irréversible ».

Le Président de la Chambre haute du Parlement congolais a par ailleurs indiqué que « Cette opportunité n’est pas à gâcher si nous avons vraiment de l’ambition pour le Congo et si notre combat vise à assurer aux congolais le bien-être auquel chacun aspire. De fait, la bonne exécution du PND2022-2026 reste la meilleure approche devant conduire à la résolution effective des tracasseries de fourniture d’eau, d’électricité, de carburant, de transport, etc.  Pierre NGOLO a renchéri en reprenant une citation du président de la république. « Dans cette logique, le futur plan national de développement PND2022-2026 nous offrira, pour les cinq prochaines années, le cadre d’exécution, de suivi et d’évaluation de notre action pour la création des richesses et la satisfaction des attentes légitimes du peuple, fin de citation », a-t-il conclu.

Parmi les affaires ordre du jour de cette session nous pouvons citer deux propositions de loi. Il s’agit de la loi  régissant la profession  en république du Congo et de celle portant création  et organisation  de l’ordre  des ingénieurs du Congo en sigle OIC , deux affaires reconduites. Quelques autres affaires, des projets de loi autorisant la ratification  des plusieurs  conventions de l’Organisation  internationale du travail (OIT) , en rapport avec plusieurs domaines comme la fonction publique, les migrants, la négociation collective ,  la sécurité et la santé des travailleurs. L’on peut citer aussi le projet de loi portant attribution du label de startup, du numérique et de l’innovation technologique, ainsi que ce relatif à la création de l’agence de développement de l’économie numérique.

Le total des affaires inscrites à l’ordre du jour est de dix neuf.

Photo : Les difficultés d’accès à dans les villes congolaises, une bien triste réalité (

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »