CONGO /BAC TECHNIQUE 2019 : 2 MILLE 282 CANDIDATS DECLARES ADMIS AU PREMIER TOUR

459

Vingt-huit jours après la tenue des épreuves  écrites du baccalauréat technique session de juin 2019, les résultats sont tombés  le lundi 1er juillet. C’est dans l’enceinte du lycée technique industrielle 1er Mai que le professeur Gabriel KOUSSITA, Président général des jurys a livré ce verdict. Avec 15,85% du taux d’admission et  38,95%  d’admissibilité,  cette session jugée satisfaisante marque une nette amélioration des résultats par rapport à l’année précédente.

Cet article a été rédigé avec Dan Cooper MOON, journaliste stagiaire 

Généralement publiés après plus d’un mois et demi, la moisson du baccalauréat technique  de cette année est tombée plus tôt qu’attendu, fruit d’un travail superbement bien organisé tant du côté du ministère de l’enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi que du côté de la Direction des examens et concours.  Un motif de satisfaction pour le professeur Gabriel KOUSSITA : « Nous sommes très heureux des résultats obtenus, et c’est une grande première, le bac a débuté le 4 juin dernier et le 1er juillet nous avons les résultats. Un score appréciable obtenu suite à un travail acharné ».

La satisfaction de l’ensemble des personnes impliquées dans ce processus, au sortir de cette délibération tient aussi compte du progrès réalisé cette année. Il s’agit principalement de l’écart positif de plus de 5 %  creusé entre l’année précédente au vu de pourcentage d’admission qui était de 10 % en 2018.

Pour sa part, Joseph MOUKILA, Directeur Général des examens et concours s’en ai aussi réjoui et a soutenu que comparativement à l’an passé il y a eu des améliorations : « Une augmentation due à un climat apaisé, aux bonnes conditions de travail, sans grève. Aussi,  les enseignants se sont arrangés à terminer les programmes à  temps ».

Pour cette année, les résultats rendus publics au cours de cette cérémonie de délibération placée sous l’autorité du président général des jurys se présentent ainsi qu’il suit : sur un total, 14 mille 931 candidats ayant présenté le baccalauréat technique session de juin 2019 sur toute l’étendue du territoire national, 2 mille 282 obtiennent le bac du cout, soit 15,85%  et   2 mille 813 sont déclarés admissibles avec 38,95%. Ces derniers devront passer les épreuves de rattrapage pour obtenir leur ticket d’entrée à l’université.  C’est ici le lieu pour eux de redoubler les efforts pour éviter de se faire happer.

Le Directeur des examens et concours du ministère en charge de l’enseignement technique,  n’a pas manqué d’attirer l’attention des admissibles en les exhortant à redoubler d’efforts pour les épreuves de rattrapage afin de ne pas chuter au le deuxième tour « c’est comme un match de foot, la première mis temps est passé ne vous fatiguez pas resté fort pour la seconde mis temps ».

En revanche, 46, 92% des candidats se sont vus refusés la possibilité d’obtenir ce précieux  diplôme pour lequel ils blanchissaient des nuits pour étudier. Ils sont exactement  7 mille 156 sur qui l’échec s’est abattu cette année.

A noter que les moyennes d’admission et d’admissibilité souverainement retenu par le jury sont  10/20 pour l’admission et celle de 8/20 pour l’admissibilité. Les statistiques par  départements seront connues à la suite des résultats définitifs.

Photo : 1   vue des élèves devant les tableaux d’affichage des résultats (Droits reservés)

Photo2: vue de la salle lors de la ceremonie de déliberation

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *