CONGO : UN APRES MIDI DE JEUX ET DE BRASSAGE ENTRE DES ENFANTS DE BRAZZAVILLE PAR L’ASSOSCIATION ACCES.

70

Ce n’est pas la première fois que l’association Authentique Culture Civilisation Education et Santé (ACCES) que préside Renée Yolande Brigitte OBOMBY organise ce genre de rassemblement au profit des enfants de la ville de Brazzaville. Des retrouvailles d’enfants venus de différents quartiers de la capitale (Mbouono ,Poto poto , Moungali et Mfilou) autours de jeux de differents genres et de découverte de lieux publics réputés être inaccessibles dans l’imaginaire de plusieurs enfants.

C’est en plein cœur de Brazzaville, dans un jardin public jouxtant l’imposante église Sainte Anne de Poto-poto (le troisième arrondissement de Brazzaville) que des enfants  de 6 à 17 ans ont été accueillis dans l’après-midi du mardi 10 septembre 2019 pour ce que Renée Yolande Brigitte OBOMBY appelle des jeux de pleine nature. Il est question  pour elle, « d’emmener les enfants à découvrir la nature, l’espace, donc des jeux libres, de se mouvoir librement dans l’espace(…) de plus en plus dans nos parcelles il n’y a plus d’espace pouvant permettre aux enfants de se mouvoir. Il faut les emmener dans de tels espaces et leur expliquer que le jardin public appartient à tout le monde ».

Mais au-delà des jeux, ces retrouvailles ont aussi une tout autre résonance plutôt patriotique. Et d’ailleurs le message  choisi est assez fort : « …le message d’aujourd’hui c’est briser les barrières linguistiques et tribales (…) les enfants sont venus des quartiers sud (Ndlr : le quartier Mbouono se trouve dans l’arrondissement 8 Madibou. On y parle majoritairement la langue Lari) de l’arrondissement sept  (Ndrl : Mfilou) pour rencontrer ceux de Poto-poto (Ndlr : Dans ce quartier les enfants parlent  majoritairement la langue Lingala).

Par ailleurs, Renée Yolande Brigitte OBOMBY a indiqué que  le thème de cet évènement est  aussi celui de la neuvaine  spirituel en cours  actuellement  dans l’église dont elle est membre : « …je me suis dit pourquoi ne pas exploiter ce thème avec les enfants parce que souvent  ça reste de l’abstrait. Ça se dit entre adultes mais sur le terrain il n’y a pas de concrétisation. Il fallait donc mettre cela à l’épreuve à travers des actions ».

Signalons qu’après les jeux, les enfants ont eu droit à un mini colloque animé par la présidente d’ACCES. Renée Yolande Brigitte OBOMBY s’est ainsi longuement étendue sur le thème du jour en s’appesantissant sur plusieurs  exemples, devant des enfants  très captivés par le message. Des  enfants dont  la joie était grande de passer l’après-midi à cet endroit avec les autres. Parmi eux  Beldy venue  du quartier  Mbouono : «   Le fait d’être ici m’apporte de la joie en voyant les autres, en m’amusant avec eux. Cela me fait vraiment plaisir ».

Notons que ces instants ont été marqués aussi par une collation offerte aux enfants : sandwichs, boissons et autres friandises.

Photo : Les enfants pendant les jeux sous la  bienveillance de Renée Yolande Brigitte OBOMBY       (Crédit Groupe Congo Médias)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *