CONGO : UN APPUI ALIMENTAIRE DE LA FAO AUX SERVICES DE PEDIATRIE D’HOPITAUX DE BRAZZAVILLE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO : UN APPUI ALIMENTAIRE DE LA FAO AUX SERVICES DE PEDIATRIE D’HOPITAUX DE BRAZZAVILLE

Les services de pédiatrie de deux grands hôpitaux de la capitale congolaise, notamment leur unité de récupération  nutritionnelle,   ont reçu  le jeudi 9 juillet 2020 de la FAO Congo des dons de produits  alimentaires. Ces produits sont  censés apporter des solutions alternatives en cette période spéciale où les aliments de récupération  nutritionnelle habituellement utilisés pour nourrir les enfants malnutris sont difficiles d’accès.

Les centres de santé bénéficiaires sont l’hôpital de référence de Talangaï (arrondissement 6) et l’hôpital de base de Makélékélé (arrondissement 1). Le don était composé de bidons d’huile, de sacs de lait en poudre, de sacs de sucre et de cartons de spaghetti. L’achat de ces produits alimentaires a été financé par la levée de fond organisée dans le cadre des activités en rapport avec la  célébration de la journée mondiale de l’alimentation au mois d’octobre 2019, a rappelé Flore Mireille MABIKA, Responsable de la Communication à la FAO :  « …quand on célèbre la JMA  (Ndlr :  Journée mondiale de l’alimentation), à la fin on organise une levée de fonds. Le comité avait décidé que ces fonds devaient être destinés à l’appui des unités de récupération des hôpitaux de base de Makélékélé et de Talangaï. Nous avons récolté des fonds, ce n’était pas beaucoup, on avait même pas dépassé 550 mille. Mais qu’à cela ne tienne, c’est un don ! ».

En  cette période de covid 19 l’accès aux concentrés alimentaires usuels de récupération nutritionnelle est difficile. Mais selon les spécialistes, a indiqué Flore Mireille MABIKA, les aliments remis ce jour peuvent être de bonnes alternatives : «  …en discutant avec les spécialiste que vous êtes, vous nous avez fait comprendre qu’avec de l’huile, du lait et du sucre on peut fabriquer ces aliments là pour récupérer les enfants ».

A l’hôpital de Talangaï le don a été réceptionné par Alain Marcelin ELENGA, son  Surveillant général des mains de madame DIBA qui représentait le ministère de l’agriculture. Le Surveillant Général a par la suite remis  le lot au docteur Herbert Célestin LOUBOV, Chef  de service de pédiatrie de ce centre de santé. Ce dernier a remercié le donateur : « …On était vraiment en difficulté en ce qui concerne  les intrants,  surtout qu’on a plus les intrants officiels, on se débrouille avec la solution lait -huile-sucre. Ce don de la Fao vient donc à point nommé pour aider à surmonter les difficultés de prise en charge des malnutris que nous avons dans le service ».

A l’hôpital  de base de Makélékélé, le don  a été réceptionné par le Docteur Régis NTSILA, Directeur de cette formation sanitaire et Chef du service  de pédiatrie. C’était en présence de Techel EKOUNGOULOU, Chargé de programmes à la FAO, Congo, il représentait la Représentante de cette agence des Nations unies en république du Congo.

Photo : Le Surveillant de l’hôpital de Talangai réceptionnant de don (Crédit Groupe Congo Médias)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top