Santé

CONGO : COMMENT AMELIORER LE FONCTIONNEMENT DES ECOLES DE FORMATION PARAMEDICALES ?

Cette problématique a été au centre d’un atelier  organisé à Brazzaville à l’initiative du projet de reforme de l’enseignement paramédical (PREPARAMED).  Un atelier axé sur la  validation d’une série de propositions faites par des experts dont ceux des partenaires techniques pour améliorer le cadre réglementaire de ces écoles de formation paramédicales. Cet atelier a été ouvert le lundi 4 juin 2019 à Brazzaville par  Antoine  Thomas Nicéphore FYLLA SAINT EUDES, ministre de l’enseignement technique et professionnel duquel dépendent ces écoles.

Cet atelier qui a connu la participation des directeurs départementaux de la santé de Brazzaville et de Pointe noire a été présenté comme une occasion devant permettre à tous les acteurs impliqués dans le fonctionnement de ces écoles d’avoir un consensus et une compréhension commune du nouveau cadre réglementaire à adopter de celles-ci. Un cadre réglementaire qui découle de plusieurs constats peu reluisants, et qui ont mis en évidence la nécessité de redéfinir ce qui suit : un organigramme claire et précis ; les missions et attributions de chaque service ; les taches et délégations de chaque section ; l’organisation et le fonctionnement des activités de l’école paramédicale.

Il convient de signaler que toutes ces propositions sont matérialisées dans des projets d’arrêtés élaborés autour du Professeur BILECKOT, Inspecteur général de la santé et Coordonnateur  du PREPARAMED par des experts congolais et ceux  de l’Institut européen  de coopération et de développement.  Ces projets d’arrêtés portent notamment sur les attributions et l’organisation des services et sections des écoles paramédicales, l’organisation et le fonctionnement des activités pédagogiques. A cela s’ajoute le vadémécum des fiches de postes.

Le ministre de l’enseignement technique et professionnel accorde une large place à l’amélioration du fonctionnement des écoles paramédicale. C’est en tout cas ce qui ressort du discours d’ouverture de l’atelier qu’il a prononcé : « …j’ai mis en place  le projet de reforme de l’enseignement paramédicale qui a pour objet de renforcer les capacités des écoles paramédicales à former les agents de santé en quantité et en qualité satisfaisant aux exigences  internationales(…) Le diagnostic de l’organisation administrative et scolaire des écoles paramédicales a été effectué sans complaisance de manière participative et avec l’appui de l’institut européen de coopération et de développement . Il en ressort des dysfonctionnements majeurs qu’il nous incombe de corriger à travers l’adoption d’un organigramme clair, des fiches de postes et des projets d’arrêtés  qui complèteront le cadre juridique des écoles paramédicales jusque là réduit au décret  2017-147 du 10 mai 2017 fixant les conditions d’accès , l’organisation  et le fonctionnement des écoles paramédicales et médicosociales ».

Visiblement, toutes les actions menées convergent vers l’amélioration  durable la qualité de l’enseignement comme le croit Vincent JAEG, Directeur pays de l’institut européen de coopération et de développement : « …on a réussi à unir nos forces pour travailler là-dessus. C’est vrai qu’à Pointe noire (NDLR : la deuxième ville du Congo) on avait fait un diagnostic poussé sur le fonctionnement de l’école de Loukabou et on s’est rendu compte qu’il y avait de gros disfonctionnements  au niveau organisationnel. On a travaillé avec le professeur BILECKOT (NDLR : Coordonnateur du PREPARAMED) sur une proposition de nouvelle organisation avec  tous les textes nécessaires pour cela et une définition de chaque poste (…) qu’on souhaiterait voir au sein d’une école paramédicale ».

Soulignons qu’au Congo les écoles paramédicales se trouvent dans les villes de Brazzaville, Pointe noire, Kinkala et Dolisie.

Photo : Une vue de la salle lors de la cérémonie de lancement de l’atelier (Crédit Groupe Congo Médias).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top