CONGO : 15.000 TONNES DE CUIVRE PAR AN ATTENDUES DE LA SOREMI INAUGUREE PAR LE CHEF DE L'ETAT - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Economie

CONGO : 15.000 TONNES DE CUIVRE PAR AN ATTENDUES DE LA SOREMI INAUGUREE PAR LE CHEF DE L’ETAT

Le Président de la république du Congo, Denis SASSOU NGUESSO,  a procédé le Mardi 26 novembre 2019 à l’inauguration de  l’Usine de la Société de Recherche et d’Exploitation Minière (SOREMI), dans le district de Mfouati (département de la Bouenza) au sud du Congo, une usine  spécialisée dans le traitement des poly métaux. Le Chef de l’Etat a également inauguré le réseau électrique des chefs lieux de Mfouati et Boko – Songho. La SOREMI SA est la première industrie de transformation minière au Congo qui exporte les produits finis sur le marché mondial.

Article écrit avec Jimmy BITEMO MOUANDZA à Loutété, de retour de Mfouati

C’est une usine d’une  capacité de production de 15.000 tonnes de cuivre par année que le Président de la république a inaugurée, en présence du  ministre des mines et de la géologie. Les travaux du deuxième module qui produira 25.000 tonnes de zinc par an prendront fin en 2022. Quant  à ceux du troisième module qui produira 22.000 tonnes de lingots de plombs par année, ils s’achèveront  en 2023. Ainsi, au regard de ces projections de production, tout porte à croire que l’activité de  la SOREMI va générer plusieurs emplois directs et indirects.  Selon Pierre OBA, ministre des mines et de la Géologie, le premier module qui produit 15.000 tonnes de cuivre par année emploie 600 travailleurs permanents. Toutefois, la question de la stabilisation et de la sécurisation des emplois se trouvent  être  au centre des préoccupations des responsables de la société et des autorités, et des travailleurs eux même.

Les cérémonies se sont déroulé en présence du Préfet du département de  la Bouenza, Jules MOUKALA TSOUMOU, des ministres Pierre OBA des mines et de la géologie, et Serge Blaise ZONIABA, ministre de l’énergie et de l’hydraulique, ainsi que des notabilités traditionnelles.

La SOREMI, un cahier de charge, un engagement social

S’agissant des questions liées à l’environnement et aux charges sociales, le Responsable  du Conseil d’administration de la SOREMI SA, a signifié que la Société est entrain de mettre en place le dispositif susceptible de respecter les exigences en matière de protection de l’environnement, tels que édicté par le ministère du Tourisme et de l’environnement. De même, il a rappelé les actions d’intérêt communautaire menées en direction des populations de Mfouati et Boko – SONGHO comme l’enseignement de la langue chinoise dans les  lycées de Loutété et de  Madingou, l’aménagement de la route Mfouati- Boko-Songho,  l’entretien de la route Mfouati-Loutété, l’entretien du réseau d’eau de Mfouati et le versement de 30.000.000 de Francs CFA chaque année pour l’appui des projets communautaires à Mfouati et Boko-Songho.

Signalons que dans la foulée le Président de la république  a procédé à la coupure du ruban symbolique marquant l’inaugurant du réseau électrique Mfouati -Boko Songho devant une foule compacte composée entre autres des populations venues de différents horizons.

Le ministre ZONIABA à Invité les populations bénéficiaires  du réseau électrique de Mfouati à faire  bon usage des équipements et à être de bons consommateurs du courant électrique afin de réduire la facture de consommation.  Le courant n’est pas gratuit a t-il conclu.

Photo : Le président de la République du Congo, Denis SASSOU NGUESSO (Droits réservés).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top