CONGO : 118 TONNES DE VIVRES DES ETATS-UNIS POUR REPONDRE AUX INONDATIONS A MOSSAKA - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Coopération

CONGO : 118 TONNES DE VIVRES DES ETATS-UNIS POUR REPONDRE AUX INONDATIONS A MOSSAKA

Une cargaison de 118 tonnes de produits alimentaires, don de l’Ambassade des Etats-Unis en République du Congo a été acheminé le  lundi  6 janvier 2020 vers la ville de Mossaka (au nord du pays) pour assister 24 000 personnes sinistrées par les inondations. Cet envoi de vivres intervient en réponse à l’appel des autorités congolaises. L’expédition et la distribution des produits seront assurées par le Programme Alimentaire Mondial.

La ville de Mossaka a été particulièrement affectée par les inondations touchant le centre et le Nord de la République du Congo depuis octobre 2019. Les autorités locales font état d’une forte augmentation des prix des denrées alimentaires en raison des dégâts de la montée des eaux sur les infrastructures, les stocks et les zones d’approvisionnement en produits locaux. Pour exemple, le sac de 50 kg de farine de manioc qui coutait 7 500 FCFA en août-septembre avant les inondations, coute aujourd’hui 12 500 FCFA (prix fin décembre 2019 à Mossaka). « Nous espérons que ces vivres soulageront la population de Mossaka en ce moment particulièrement difficile », a déclaré Dan TRAVIS, Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis.

Le Programme Alimentaire Mondial qui apporte une assistance alimentaire d’urgence depuis le mois de novembre 2019, a déjà atteint plus de 80 000 bénéficiaires dans la Likouala et la Cuvette. Cette intervention de l’ambassade des Etats Unis  a du reste été favorablement commentée par Jean-Martin BAUER, Représentant du Programme Alimentaire Mondial en République du Congo. « Nous remercions les Etats-Unis pour leur solidarité vis-à-vis des populations sinistrées, et nous invitons l’ensemble des partenaires du Congo à contribuer à l’effort humanitaire en cours ».

La durée du voyage annoncée lors du départ de la barge transportant la cargaison est d’une semaine de navigation sur le fleuve Congo.  Une cargaison qui dans  le détail,  est composée de 86 tonnes de riz, 23 tonnes de haricot, 8 tonnes d’huile et une tonne de sel. 

Notons que les priorités du PAM en République du Congo pour la période 2019-2023 sont la réponse aux situations d’urgence, l’alimentaire scolaire, le soutien aux petits exploitants et le renforcement des capacités.  Pour exécuter ses missions, cette agence des Nations Unies s’appuie  sa soixantaine d’agents  répartis entre le siège à Brazzaville et 5 sous-bureaux situés à Bétou Owando, Kindamba, Nkayi, et Pointe-Noire.

Photo : La cargaison chargée sur la barge au port de Brazzacille ( Crédit PAM Congo / Alice RAHMOUN)

Nos  remerciements au service de la communication du PAM Congo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top