Société

CLOTURE A BRAZZAVILLE DE LA FOIRE MULTISECTORIELLE : BILAN MITIGE CHEZ LES EXPOSANTS

Un mois tout juste (du Juillet au 9 août 2016), c’est le temps qu’a duré la foire dite multisectorielle organisée par le Centre congolais du commerce extérieur dans un coin de la grande cours du palais des Congrès de Brazzaville. Cet organe du ministère du commerce a tenu à ressusciter une activité tombée dans l’oubli pendant plusieurs années. A la modeste cérémonie de clôture ce mardi 9 août, le Directeur général de cette organe du ministère du commerce a donné des chiffres : « La première édition de la foire multisectorielle de Brazzaville a connu la participation de plus de soixante dix exposants dans plusieurs secteurs d’activités. Ce chiffre est au-delà de nos estimations qui étaient de cinquante exposants ».
Malgré tout Basile OBONGUI reconnait un bémol : « L’affluence n’était pas au rendez-vous , la conjoncture de la crise économique peut être l’une des raisons ». Mais les organisateurs indiquent malgré tout que la foire a accueilli quelques 20.000 visiteurs, soit 10.000 de moins que 30.000 attendus.
Par ailleurs, Basile OBONGUI a eu des mots de gratitude à l’endroit des exposants étrangers qui ont proposé leurs produits au public : Italiens, Béninois, Egyptiens, Maliens, Sénégalais et camerounais.
La cérémonie de colure a été présidé par le Directeur de cabinet du ministre du commerce, Albert SAMBA et des diplômes de participations ont été, à l’occasion, remis aux exposants.

Réaction des  exposants

Rosine GOMA BIENEChargée de Communication à l’ONG initiative Développement

Quelles sont les retombées de votre participation à la foire ?
Je dirai d’abord que la foire en tant que tel pour nous n’a pas té une réussite pour la simple raison qu’il n’y a pas de l’afflux comme nous l’avons souhaité. Comme vous pouvez le constater vous-même c’est vide ! Pourtant c’est la fermeture. En temps normal il y aurait beaucoup de gens mais malheureusement il n’y en a pas. C’est vraiment déplorable, ça n’a pas marché
Les ventes n’ont pas été au niveau souhaité pensez vous ?
Les ventes n’ont pas été au rendez-vous. C’est vrai qu’on a vendu un peu mais pas comme on le souhaitait. Mais il faut quand même noter qu’il y a eu de la visibilité en tant que tel. On a eu l’occasion de se faire connaitre auprès de certain ménages, certaines autorités et institutions qui ne nous connaissaient pas avant.
Des propositions pour l’avenir ?

je pense que la prochaine fois ils doivent trouver un autre site parcequ’ici il y a beaucoup trop de moucherons, et puis le prix de l’espace d’exposition était é très élevé. Il fallait débourser 90.000 francs ou plus. Enfin il y a le droit d’entrée qui était fixé à 500 francs c’est déplorable
parce que ailleurs dans les kermesse qui se font ailleurs l’entrée est gratuite ( NDLR : au kermesses de Sony Labou Tansi à Bacongo et Centre sportif à Makélékélé l’entrée coute 200 ou 300 francs selon les jours).

Wilson Prince NDESSABEKAagent commercial société GPLSA, distributeurs de gaz butane pour la cuisine

comment avez-vous trouvé l’affluence ?
En tout cas il y avait beaucoup de monde. En ce qui nous concerne nous avons vraiment reçu beaucoup de clients ici soit pour acheter des bouteilles ou recharger des bouteilles vides qu’ils avaient. En plus nous avons développé des contacts avec plusieurs autres exposants étranger notamment et pense ça ira mieux pour l’avenir.
En termes de chiffre d’affaire, vous avez bien vendu ?
(rires )…vous savez en matière de chiffres c’est toujours très sensible ! mais je peux dire que nous ne regrettons rien. On a bien vendu.
Un bémol dans l’organisation à améliorer dans l’avenir ?
C’est d’abord la communication parce qu’il y a pas eu assez de communication au niveau des médias.

Alden NTSIETEResponsable communication société Globaline, embouteilleur d’eau minérale

Est-ce que cette foire a été bénéfique pour vous ?
La foire en elle-même a été une expérience très importante. Elle nous a permis de présenter à l’endroit des consommateurs nos différentes gammes de produits et nouer des liens avec les différents exposants.
En termes de chiffre d’affaire !
Nous pensons que nous nous avons réalisé l’une des meilleures ventes de la foire. Sur les sept restaurants représentés ici nous en avons eu six. Et les différents stand qui étaient ici ont beaucoup consommé Globaline et pour ce la nous pouvons dire que nous somme satisfaits.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »