CHINE

CHINE-USA: LE PRESIDENT XI JINPING A EU UN ENTRETIEN TELEPHONIQUE AVEC LE PRESIDENT AMERICAIN JOE BIDEN

Le Président XI Jinping a eu, sur demande, un entretien téléphonique avec le Président américain Joe Biden dans la soirée du 28 juillet. Les deux Chefs d’État ont procédé à la communication et aux échanges francs sur les relations sino-américaines et les questions d’intérêt des deux parties.

Le Président XI Jinping a indiqué que dans le monde d’aujourd’hui, la tendance aux turbulences et celle aux transformations se poursuivaient et que le déficit de développement et celui de sécurité continuaient de s’accentuer. Selon lui, dans un monde de changement et d’instabilité, la communauté internationale et les différents peuples espèrent tous voir la Chine et les États-Unis jouer un rôle d’orientation, préserver la paix et la sécurité mondiales et promouvoir le développement et la prospérité dans le monde. C’est, a-t-il dit, la responsabilité que la Chine et les États-Unis, deux grands pays, doivent assumer.

Le Président XI Jinping a souligné qu’envisager et définir les relations sino-américaines dans la perspective de la compétition stratégique et considérer la Chine comme son rival principal et le défi de long terme le plus grave serait de commettre une erreur de perception des relations entre les deux pays, de faire une mauvaise lecture du développement de la Chine et de désorienter les deux peuples et la communauté internationale. Selon lui, les deux parties doivent poursuivre la communication à tous les niveaux, valoriser les canaux de communication existant et promouvoir la coopération entre les deux pays. Rappelant que l’économie mondiale est confrontée à de multiples défis à l’heure actuelle, le Président XI Jinping a souligné la nécessité pour la Chine et les États-Unis de maintenir la communication sur les questions majeures dont la coordination des politiques macroéconomiques, la préservation de la stabilité des chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales et la garantie de la sécurité énergétique et alimentaire mondiale. Selon lui, rechercher le découplage et la rupture d’approvisionnement contre les lois objectives n’aide pas à redresser l’économie américaine et rendra l’économie mondiale plus fragile. Les deux parties doivent favoriser l’apaisement des tensions sur les dossiers brûlants régionaux, contribuer à ce que le monde sorte au plus tôt de la COVID-19, réduire les risques de stagflation et de récession et préserver le système international centré sur l’ONU et l’ordre international basé sur le droit international, a-t-il poursuivi.

Le Président XI Jinping a présenté en particulier la position de principe de la Chine sur la question de Taiwan. Il a souligné que les tenants et les aboutissants de la question de Taiwan étaient clairs et que le fait et le statu quo selon lesquels les deux côtés du détroit de Taiwan appartiennent à une seule Chine étaient évidents. Il a affirmé que les trois communiqués conjoints sino-américains étaient les engagements politiques faits par les deux parties et que le principe d’une seule Chine était le fondement politique des relations sino-américaines. La Chine, a-t-il dit, s’oppose fermement aux activités sécessionnistes visant l’« indépendance de Taiwan » et à l’ingérence des forces extérieures et ne laisse aucun espace aux forces prônant l’« indépendance de Taiwan » sous quelque forme que ce soit. Il a rappelé que la position du gouvernement et du peuple chinois sur la question de Taiwan était constante et que défendre résolument la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Chine était la détermination ferme des plus de 1,4 milliard de Chinois. Il ne faut pas agir à l’encontre de la volonté du peuple et ceux qui jouent avec le feu finiront par se brûler, a-t-il souligné. Il a espéré que la partie américaine pourrait y voir clair. Il a indiqué que la partie américaine devait joindre les actes aux paroles pour observer scrupuleusement le principe d’une seule Chine et appliquer les trois communiqués conjoints sino-américains.

Affirmant que le monde traverse aujourd’hui un moment crucial, le Président Joe Biden a indiqué que la coopération américano-chinoise bénéficiait non seulement aux deux peuples, mais également aux peuples de tous les pays. Il a exprimé la volonté des États-Unis de travailler avec la Chine pour maintenir des dialogues fluides, renforcer la connaissance mutuelle, éviter les malentendus et les erreurs de perception, et rechercher à coopérer dans les domaines où les deux pays ont des intérêts convergents tout en gérant de manière adéquate les divergences. Il a réaffirmé que la politique d’une seule Chine des États-Unis n’avait pas changé et ne changerait pas, et que les États-Unis ne soutenaient pas l’« indépendance » de Taiwan.

Les deux Chefs d’État ont également échangé des vues sur la crise ukrainienne et d’autres questions. Le Président XI Jinping a réaffirmé la position de principe de la Chine.

Les deux Chefs d’État ont estimé que cet entretien était franc et approfondi. Ils sont convenus de maintenir les contacts et ont demandé à leurs équipes de maintenir la communication et la coopération dans ce sens.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »