Non classé

CHINE –MONDE : LE MINISTRE CHINOIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES WANG YI S’EXPRIME SUR LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE ET LES RELATIONS EXTÉRIEURES DE SON PAYS

WangYi s’est exprimé lors d’une conférence de presse. Voici un extrait de ses propos lors de cet échange avec la presse

Cet article est une insertion de l’Ambassade de Chine au Congo

CNR : Vous avez poursuivi la tradition qui, depuis 32 ans, veut que le Ministre chinois des Affaires étrangères choisisse l’Afrique pour son premier déplacement à l’étranger de l’année. Quelles mesures la Chine adoptera-t-elle pour mettre en œuvre les acquis de la 8eConférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) ? Certains médias étrangers accusent la Chine de créer un « piège de la dette » en Afrique. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

Wang Yi : Le choix du Ministre chinois des Affaires étrangères d’effectuer chaque année en Afrique son premier déplacement à l’étranger illustre le soutien ferme de la Chine au développement et au redressement de l’Afrique. Depuis de nombreuses années, la Chine a construit en Afrique plus de 10 000 kilomètres de chemins de fer, près de 100 000 kilomètres de routes, près de cent ports et d’innombrables hôpitaux et écoles. Ce ne sont pas des « pièges de la dette », mais des monuments de coopération.

L’année 2021 est une année importante pour la coopération sino-africaine. Les deux parties ont organisé avec succès la 8e Conférence ministérielle du FCSA, lors de laquelle le Président Xi Jinping a annoncé « neuf programmes » de coopération sino-africaine et appelé à bâtir ensemble une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique dans la nouvelle ère. De nouvelles impulsions ont ainsi été injectées dans le développement des relations sino-africaines.

Cette année marque le début de la mise en œuvre des acquis de cette conférence. Dans sa coopération avec l’Afrique, la Chine a toujours honoré ses engagements et n’a jamais fait de promesse vaine. Nous ferons rayonner l’esprit d’amitié et de coopération Chine-Afrique et travaillerons ensemble avec les pays africains sur les trois priorités suivantes :

Premièrement, promouvoir vigoureusement la coopération contre la COVID-19. Nous mettrons complètement en œuvre l’engagement pris par le Président Xi Jinping de fournir à l’Afrique un milliard de doses de vaccins, et aiderons le continent à renforcer ses capacités de production locale de vaccins et à réaliser l’objectif de vacciner 60% de sa population d’ici fin 2022.

Deuxièmement, accroître la qualité de la coopération pragmatique sino-africaine. Nous travaillerons à accélérer la coopération de qualité dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et à obtenir des résultats précoces dans la mise en œuvre des « neuf programmes ». Nous œuvrerons à une synergie entre l’Initiative pour le Développement mondial et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, afin de soutenir par des actions concrètes la reprise économique et le développement durable en Afrique.

Troisièmement, promouvoir la Perspective pour la paix et le développement dans la Corne de l’Afrique. La Chine a nommé un envoyé spécial du Ministère des Affaires étrangères pour la Corne de l’Afrique. Elle est prête à mener une vaste communication avec les pays de la région et à jouer un rôle constructif pour la paix et le développement dans la Corne de l’Afrique et sur tout le continent africain.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »