Benin

BENIN / POLITIQUE : UN AUTRE PAS DE TALON POUR LA RECONCILIATION AVEC YAYI

Nul n’ignore aujourd’hui que le courant ne passe plus entre le président Patrice TALON et l’ancien chef d’Etat Boni YAYI. Ainsi, pour amener les deux personnalités politiques à parler d’une même voix, des processus de réconciliation ont été engagés. Dans cette optique, les forces vives de la commune de Tchaourou se sont retrouvées le samedi 19 juin dernier, à la maison des jeunes de la commune pour un forum sur la réconciliation et la cohésion sociale. Il s’agissait pour les participants de travailler afin de ramener de façon définitive, la paix et la cohésion sociale entre toutes les filles et tous les fils de Tchaourou d’une part, et de créer un climat de quiétude et de vie paisible pour tous ceux qui y vivent, travaillent et entreprennent d’autre part.

Article de Wilfried AGNINNIN du site www.daabaaru.bj, notre média partenaire au Bénin

 Et comme tout vient à point à celui qui sait attendre, le domicile de  l’ancien chef d’état Boni Yayi a accueilli une délégation envoyée par le président Talon pour lui présenter les condoléances de la nation suite au décès de sa sœur aînée. Plus qu’un acte anodin, cette action représente une fois encore la main tendue du président Talon afin de fumer le calumet de la paix avec son prédécesseur.

Bien avant même cette séance de réconciliation, le président de la République Patrice Talon avait affiché sa volonté de se réconcilier à nouveau avec le président Boni YAYI. « Je veux vous dire que l’heure de la réconciliation a sonné. (…) Moi, j’ai pardonné, la République a pardonné, l’Etat a pardonné. C’est à vous de pardonner maintenant », a fait savoir le président Talon le jeudi 12 novembre 2020, face aux forces vives de Tchaourou lors de sa tournée nationale de reddition de compte dans les communes du Bénin. Plus loin, il a sollicité la méditation des sages et têtes couronnées de Tchaourou, pour que la réconciliation entre lui et Boni Yayi soit effective.

Tout récemment, le médiateur de la République Pascal Essou accompagné d’une forte délégation, s’était rendu le jeudi 29 juillet 2021, au domicile familial de l’ancien chef d’Etat Boni YAYI à Tchaourou. Il a été envoyé par le président Patrice Talon au nom de la République, pour présenter ses condoléances et celles du gouvernement de la rupture, à son prédécesseur, suite au décès de sa sœur aînée Adjokê YAYI, il y a quelques mois.

Ce dernier acte et pas posés pour la réconciliation, témoigne de la volonté manifeste et affichée du président Patrice Talon à fumer le calumet de la paix. Tout ceci prouve qu’il y a encore espoir que les deux personnalités parlent un beau jour d’une même langue, même si pour l’heure YAYI garde le silence sur cette affaire de réconciliation et sa distance vis-à-vis de TALON. Tout comme les présidents Alassane OUATTARA et Laurent GBAGBO de la Côte d’Ivoire qui se sont, tout récemment donnés la main pour le développement de leur pays, YAYI et TALON peuvent faire de même pour la décrispation du climat social au Bénin.

Photo : Le Président Patrice TALON et l’ancien Président Boni YAYI ( Droits réservés)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top
Translate »