AFRIQUE / TELEPHONIE MOBILE : UNE REDUCTION DES COUTS ENTRE LE CONGO ET LE GABON GRACE AU FREE ROAMING - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

AFRIQUE / TELEPHONIE MOBILE : UNE REDUCTION DES COUTS ENTRE LE CONGO ET LE GABON GRACE AU FREE ROAMING

Les structures nationales de régulation des deux pays à savoir l’ARPCE pour le Congo et l’ARCEP pour le Gabon ont approuvé le vendredi 31 janvier 2020 à Brazzaville, l’effectivité du service permettant entre autres depuis le 1er janvier dernier aux abonnés en roaming de recevoir gratuitement des appels entre les deux pays, et d’en  émettre à un cout désormais réduits et plus accessible.

Article écrit avec Francis MOUSSA, journaliste stagiaire

C’est dans les locaux de l’Agence de Régulation des Postes et de Communications Electroniques (ARPCE) que s’est tenu la réunion relative au suivi de la mise en œuvre de ce processus qui permet aux abonnés des deux pays de se rendre mutuellement dans l’un ou l’autre pays sans pour autant se procurer une carte  Sim locale. La facturation d’un appel émis par un abonné en roaming du Congo vers le Gabon  ou vice-versa est facturé à 158 Francs CFA.  Les nouvelles dispositions impliquent aussi une suppression de  la taxe sur la terminaison d’appel international entre les deux pays.

C’est dans cette optique que Wilson Emery BOKATOLA,  chef de service  operateur  et prestataire à l’ARPCE,  s’exprimant au sujet des avantages de ce service a dit : «…. les abonnés congolais qui vont séjourner en itinérance au Gabon auront à recevoir leurs appels gratuitement et vice-versa pour celui qui quittera le Gabon pour séjourner au Congo. La réception d’appels est désormais gratuite ça c’est primo, secundo les appels en tant que tel dans une situation de roaming normale coutait excessivement chers à l’exemple de certains réseaux qui facturaient une minute d’appel à 1000, 900  ou 800 francs CFA. Aujourd’hui l’appel émis à partir du Gabon pour un abonné congolais en séjour est à 158 francs CFA (…) c’est vraiment une première dans la sous-région en Afrique centrale ».

Matérialisation d’une vision politique au plus haut niveau

Cette initiative portant sur le free roaming  entre le Congo et le Gabon s’inscrit  dans la droite ligne de la vision déclinée par les chefs d’Etat et gouvernement de l’Union  Africaine dans l’alliance Smart Africa, a-t-on appris : «… on est en train d’aller vers l’intégration régionale et sous régionale, ce qui se passe aujourd’hui et un grand projet entamé par l’alliance smart africa, qui est une initiative  des chefs d’états africains qui ont pensé que dans le cadre d’intégration régionale il faut arriver aux tarifs de communications raisonnables (…), on espère que dans les très prochains jours que ces projets vont s’élargir et permettent effectivement aux africains de se déplacer librement de conserver leurs Sims des réseaux d’origines », a expliqué   Wilson Emery BOKATOLA.

Cet expert de l’ARPCE a conclu que  le déplacement vers l’un ou l’autre pays n’impose donc plus l’achat d’une Sim. Les appels en réception sont gratuits, et ceux  émis couteront pratiquement  les mêmes tarifs que dans le pays d’origine.

Notons que les deux pays ont convenu de mettre en place chacun, un comité national technique piloté par l’autorité nationale  de régulation,  et comprenant l’ensemble des opérateurs de réseaux, afin de mettre en place une stratégie de lutte contre la fraude ainsi que le mécanisme de suivi et d’évaluation.

Photo : Les experts des régulateurs des deux pays lors de la réunion (Crédit Groupe Congo Médias)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top