AFRIQUE: UN GOUVERNEMENT DE QUINZE MEMBRES POUR LE BURUNDI - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Politique

AFRIQUE: UN GOUVERNEMENT DE QUINZE MEMBRES POUR LE BURUNDI

La République du Burundi a rendu public, le dimanche 28 juin 2020, la liste complète de la nouvelle équipe gouvernementale qui aura la charge de conduire la politique du Président Evariste NDAYISHIMIYE,  investi plus tôt prévu, le 18 juin dernier, en raison du décès du président sortant Pierre NKURUNZIZA. Contrairement à la lourde équipe gouvernementale du feu Président pasteur qu’il remplace, le nouvel homme fort du Burundi a opté pour une équipe légère composée de 15 membres placés sous l’autorité de son Premier ministre Alain-Guillaume BUNIYONI.

 Un mois après l’élection et une semaine après l’investiture du Président Evariste NDAYISHIMIYE, la République du Burundi a dévoilé la liste des membres de son nouveau gouvernement. Composée de quinze (15) membres, cette équipe légère nommée sur proposition du Premier ministre Alain-Guillaume BUNIYONI, en consultation avec le vice-président semble être motivé par la volonté du nouveau président de réduire le train de vie de l’Etat de son pays.

La liste exhaustive des noms et fonctions des nouveaux membres du gouvernement nommés par décret n°100/0028 du 28 juin portant nomination des membres du gouvernement est précisée en son article 1.

Sont nommés :

  1. Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique : Commissaire de police chef Gervais NDIRAKOBUCA ;
  2. Ministre de la défense nationale et des anciens combattants : Ir Alain MUTABAZI ;
  3. Ministre de la justice : Madame Jeanine NIBIZI ;
  4. Ministre des Affaires étrangères et de la coopération et du développement: AMB. Albert SHINGIRO ;
  5. Ministre des Finances, du budget et de la planification économique : Domitien NDIHOKUBWAYO ;
  6. Ministre de l’éducation nationale et de la Recherche scientifique : Gaspard BANYANKIMBONA ;
  7. Ministre de la Santé publique et de la lutte contre le SIDA : Thaddée NDIKUMANA ;
  8. Ministre de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage : Déo Guide RUREMA ;
  9. Ministre des Infrastructures, de l’équipement et des logements sociaux : Déogratias NSANGANIYUMWAMI;
  10. Ministre de la Fonction publique, du travail et de l’emploi : Madame Domine BANYANKIMBONA ;
  11. Ministre de l’Hydraulique, de l’énergie et des mines : Ir Ibrahim UWIZEYE ;
  12. Ministre du commerce, du transport, du travail et du tourisme : Hon. Immaculée NDABANEZE;
  13. Ministre des Affaires de la communauté Est Africaine, de la jeunesse, des sports et de la culture : Amb. Ezéchiel NIBIGIRA ;
  14. Ministre de la Solidarité nationale, des affaires sociales, des droits de la personne humaine et du genre : Madame Imelde SABUSHIMIKE ;
  15. Ministre de la Communication, des technologies de l’information et des médias : Madame Marie Chantal NIJIMBERE.

Le général Evariste NDAYISHIMIYE qui s’est installé au pouvoir 10 jours seulement après la disparition de son prédécesseur va certainement vite passer à la mise en œuvre du  programme  pour lequel il a été élu.

Si avec la nomination de ce gouvernement, la page NKURUNZIZA se tourne de plus, il reste à savoir si nouveau président s’écartera de l’idéologie politique de son prédécesseur.

Photo : Le nouveau Président  du Burundi.

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06 629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top