Culture

LANCEMENT DES TRAVAUX DE LA 3EME EDITION DE LA BIENNALE CONGOLAISE DES ARTS ET DES LETTRES

Créée en 2013 à la faveur de la célébration des 60 ans de la littérature congolaise (1953-2013), la biennale congolaise des Arts et des Lettres est à sa 3ème édition et a été célébrée sous le thème « création artistique et littéraire face au développement du numérique ».Cette célébration a été une occasion de mettre à l’honneur les arts et les artistes congolais. Des expositions ventes d’objets d’arts et de livres d’une part, et des débats d’idées autour du thème principal d’autre ont caractérisé les quatre jours consacrés à la biennale.


La 3ème édition de la biennale apporte d’autres ouvertures et améliorations qui permettront dorénavant : « la participation obligatoire des artistes, écrivains et hommes de culture de la diaspora et ceux des départements du Congo ; l’ouverture progressive de la biennale à d’autres activités artistiques et culturelles ; l’invitation à chaque édition d’un pays invité d’honneur ; l’attribution du grand prix de la biennale par le président (…) » soulignait Madame Mireille OPA, Directrice de cabinet du Ministre de la Culture. Dans cette optique d’amélioration la 3ème édition de la biennale a été décentralisée sur quatre départements, notamment dans les villes de Ouesso et d’Oyo pour la zone nord, de Sibiti et Pointe-Noire pour la zone Sud du Pays. Enfin, Brazzaville qui a regroupé le Pool, la diaspora et l’invité d’honneur.

 A l’ouverture de l’évènement, Ange Aimé BININGA, Ministre de la Fonction Publique et de Réforme de l’Etat déclarait : « …l’objectif est de faire valoir le potentiel culturel et artistique congolais non seulement sur le prisme des formants de Brazzaville mais aussi et directement à travers leurs territoires d’origine » La délégation Sénégalaise répondant à l’invitation comme pays invité d’honneur a remis en guise de reconnaissance un tableau au Ministre d’Etat Claude Alphonse SILOU après l’allocution de ce dernier à lors de la cérémonie d’ouverture des travaux de la 3ème édition de la biennale congolaise des Arts et des Lettres.

Cette cérémonie d’ouverture a été marquée par la lecture d’une anthologie de la littérature congolaise par l’artiste Fortuné BATEZA, suivie d’une série de discours qui a été clôturée par celui de Claude Alphonse SILOU, Ministre d’Etat, Ministre de la Construction, de l’Urbanisme, de la Ville et du Cadre de Vie. Au rendez-vous plusieurs personnes de culture mais aussi des lycéens qui pour certains eu là la chance d’assister à un tel évènement culturel comme Aude NGONO élève en terminal A4 mais n’a jamais fréquenté une bibliothèque

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top
Translate »