Securité

CONGO/SECURITE : INTRONISATION DE NOUVEAUX RESPONSABLES DE LA POLICE PAR LE DIRECTEUR GENERAL

Un  nouveau Commandant du groupement  mobile de la police, le Lieutenant Colonel Achille YONGO GABIA, et un nouveau Commandant territorial  des forces de police de Brazzaville, le Colonel Louis LANDO NGOYO. Les deux nouveaux hauts responsables des services de police ont été intronisés dans leurs nouvelles fonctions, conformément  au rituel consacré de prise du commandement  le mardi 27 juillet 2021 place esplanade stade Alphonse Massamba Débat, au cours d’une cérémonie patronnée par le Général Jean François NDENGUE, Directeur Général de la police.

La cérémonie a été marquée entre autres par la lecture des textes réglementaires qui nomment ces deux hauts fonctionnaires de la police à leurs différents postes de responsabilités. Autres moments, sans doute les plus émouvants, la réception  du drapeau  national, symbole  majeur de la république et attribut du pouvoir des mains du Directeur général de la Police, Commandant en chef de la police par les deux nouveaux promus. Un acte solennel de prise de commandement. Tous les policiers placés sous leurs responsabilité ont ainsi été appelés  par le Commandant en Chef de les reconnaitre désormais comme leurs chefs et de leur obéir.

S’exprimant à  chaud, au terme de la cérémonie, le désormais Commandant du groupement  mobile de la police, quoiqu’optimiste,  a dit être conscient de l’immensité de la tache qui est la sienne : « J’ai des sentiments de satisfaction mais aussi de grande responsabilité. Vous savez que la structure que je vais commander est une structure étendue sur le territoire national, cela va nécessiter du sérieux et une prise de conscience. Je ferai un effort d’être à la hauteur de la tâche ». Interrogé sur les priorités de son action, le Lieutenant Colonel a plutôt opté pour la prudence : «  Priorités comme tel je ne peux pas les dessiner ici,  je vais regarder le travail qui a été fait par celui que je remplace, qui est un  technicien  du maintien de l’ordre, et puis je regarderai là où il s’est arrêté moi je  continue ». Signalons que le nouveau Commandant du groupement  mobile de la police remplace à ce poste le Colonel Guy Jonas TSIBA.

« La tache est très lourde », s’est exprimé pour sa part le  Colonel Louis LANDO NGOYO,  nouveau Commandant territorial  des forces de police de Brazzaville, ce avant , dans une remarquable  modestie de saluer la qualité du travail abattu par prédécesseur, le Colonel Jean Pierre OKIBA : « Mon prédécesseur a mis la barre très haut ! il me revient de stabiliser les choses et faire même plus (…) je dois me battre et faire de telle sorte que  la police soit au milieu de la population, être une police de proximité pour qu’il y ait une bonne cohabitation entre la population et la police ».

La ville de Brazzaville est confrontée aujourd’hui au phénomène dit « bébés noirs », ces gangs sans cœur toujours prêts à trancher leurs victimes avec des armes blanches, terrorisant ainsi  quotidiennement  les paisibles populations. Comment l’actuel Commandant territorial  des forces de police de Brazzaville compte –t-il gérer ce lourd dossier ? La question lui a été posée : « L’affaire des bébés noirs n’est pas une affaire d’aujourd’hui, elle date de quelques années déjà. Je travaillerai à faire en sorte que l’information circule entre la population et la police. Qu’il n’y ait pas de rétention de l’information. Le ministre de la sécurité et de l’ordre public a donné quelques orientations. Il me revient de mettre en exécution ces instructions afin que  nous finissions ce problème des bébés noirs ».

Il est à noter qu’une parade qui a vu défiler différentes unités de la police a marqué le clou de cette cérémonie d’installation des nouveaux hauts responsables de la police.

Photo : Un cliché de la parade (Crédit Groupe Congo Médias).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Translate »