Economie

CONGO : LE MINISTRE JEAN-BAPTISTE ONDAYE S’ENGAGE A PORTER HAUT LE FLAMBEAU DE L’ÉCONOMIE

« J’entends placer l’exercice de ma responsabilité sous le sceau de l’affermissement des avancées réalisées par notre pays dans le domaine économique. Nous poursuivons avec la même détermination et le même engagement la mise en œuvre du projet de société du président de la République », s’est-il engagé.

Le nouveau Ministre en charge de l’Économie , Jean Baptiste ONDAYE a promis poursuivre l’œuvre amorcée par Ingrid Olga Ghislaine EBOUKA-BABAKAS à la tête du ministère de l’économie. Ces paroles visant à rassurer son prédécesseur ont été prononcées, le mardi 27 septembre 2022 à Brazzaville, lors de la cérémonie de passation de service.

Nommé ministre de l’Économie et des finances, le désormais ex-secrétaire général de la présidence de la république a officiellement pris ses nouvelles fonctions à la tête du département ministériel de l’économie que conduisait la ministre en charge du plan, Ingrid Olga Ghislaine EBOUKA-BABAKAS. La cérémonie de passation des consignes au cours de laquelle les deux ministres ont signé puis échangé les parafeurs était non seulement l’occasion pour les deux ministres de procéder à cet l’exercice conformément aux lois et règlements de la République, mais aussi d’exprimer leur gratitude à l’endroit du président de la République pour la confiance accordée et renouvelée.

Conscient du caractère stratégique de ce département, Jean-Baptiste ONDAYE a dit mesurer la grandeur de la tâche qui lui incombe désormais. Il s’est voulu rassurant quant à la nécessité de poursuivre l’œuvre amorcée par son prédécesseur et de donner le meilleur de lui-même pour relever les grands défis de l’économie du pays. « J’entends placer l’exercice de ma responsabilité sous le sceau de l’affermissement des avancées réalisées par notre pays dans le domaine économique. Nous poursuivons avec la même détermination et le même engagement la mise en œuvre du projet de société du président de la République », s’est-il engagé.

Il également souligné la nécessité de poursuivre avec le type de collaboration fructueuse qu’il a entretenue avec la Ministre en charge du plan dans le cadre de la Task force à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan national de développement. Rassurant le ministre sortant sur sa détermination de poursuivre cette œuvre amorcée, le nouveau ministre de l’économie a sollicité la collaboration, la disponibilité, la compétence et l’efficacité des femmes et des hommes en service dans ce ministère, eux qui conditionnent l’aboutissement de toute entreprise et qui constituent la première ressource de loin la plus déterminante, pour la bonne conduite des affaires qui lui sont confiées.

De son côté, le ministre sortant, Ingrid Olga Ghislaine EBOUKA-BABAKAS, a invité son successeur à veiller à la destinée du ce ministère qu’elle a présenté comme une maison bien tenue avant de lui souhaiter bon vent. « J’incline à penser que vous prenez le relais dans une maison bien tenue avec des collaborateurs prêts à servir dans le cadre d’un choix affirmé des politiques publiques orientées vers une économie forte, diversifiée et résiliente pour une croissance inclusive et un développement durable irréversible », a-t-elle indiqué.

Photo : Les deux ministres lors de l’échange des parafeurs

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : +242 06 954 43 25

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: CONGO-BZV : UNE DERNIERE RELECTURE DU DOCUMENT DU PND 2022-2026 PAR LES EXPERTS – Groupe Congo Médias |

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top
Translate »