Education

CONGO -BZV: L’ONG VIENS ET VOIS ASSURE L’INDEPENDANCE ENERGETIQUE DE SON ECOLE

L’ONG Viens et vois qui œuvre au Congo – Brazzaville dans l’éducation et la formation des déficients visuels et des non voyants vient de doter le complexe scolaire Emmaüs, qui fait partie de ses activités, d’une centrale électro solaire mis en service le jeudi 12 aout 2021. L’objectif visé par cette ONG que préside Emerson MASSA est d’assurer une indépendance énergétique à cet établissement scolaire qui envisage d’intégrer dans ses activités la production des supports pédagogiques en braille, grâce à des équipements dépendant d’une électricité stable . Ce projet a été financé par la Mission Evangélique Braille Suisse à hauteur de 33 millions 600 mille francs CFA.

Audio: Extrait du discours d’Emerson MASSA,

Le toit du bâtiment R+1 du Centre scolaire Emmaüs est désormais utilement occupé par soixante panneaux photovoltaïques de 290 watts pour la production de l’électricité. Dans une pièce au rez de chaussé se trouvent installés une batterie de 48 volts et 1500 ampères–heures et 2 onduleurs  solaires de 5 kilowatts alimentant des phases de 230 volts. Désormais derrière les délestages du réseau d’électricité public, vive l’indépendance énergétique, et Emerson MASSA ne peut qu’être comblé ! Le président de l’ONG viens et vois l’a dit dans son discours écrit en braille qu’il a lu avec un parfaite maitrise lors de la brève cérémonie de mise en service de la centrale : « L’objectif global de projet d’électrification solaire financé par la Mission évangélique Braille suisse est de renforcer  le complexe Emmaüs en le dotant d’une unité de transcription  et d’impression braille. Le bon fonctionnement du matériel de transcription  et d’impression nécessite  une alimentation  électrique stable, raison pour laquelle le projet a prévu l’électrification solaire du bâtiment avant de l’équiper d’une unité de transcription ». Emerson MASSA a du reste  exprimé sa gratitude à la  Mission Evangélique Braille Suisse pour cette réalisation.

Pour le président de l’ONG Viens et vois , « le défis de la modernité et de l’innovation  concernant l’éducation des aveugles et malvoyants en république du Congo est en train d’être relevé », avant d’instruire le comité de gestion à « l’entretien régulier de ce précieux ouvrage ». Un entretien pas des pus complexe du reste a dit Bernard BEROUD, président de l’association des  Ingénieurs et Architectes solidaires (I .A.S) qui a réalisé techniquement cette installation : « La centrale est automatique. La seule opération de maintenance est le nettoyage des panneaux solaires avec de l’eau et une tirette en caoutchouc quand la saleté s’y accumule. En saison des pluies, l’inclinaison de panneaux provoque un auto-nettoyage ».

Les travaux d’installation de cette centrale solaire sont l’œuvre de l’association des  Ingénieurs et Architectes solidaires (I .A.S) dont les membres  travaillent bénévolement dans un partenariat avec la Mission Evangélique Braille.  C’est Bernard BEROUD le président de cette association qui est venu à Brazzaville pour la réalisation des travaux de la centrale solaire, avec l’aide de collaborateurs burkinabés et du centre Emmaüs.

Pour votre gouverne, l’école Emmaüs est la première école inclusive  au Congo. «  …à ce titre, elle n’a pas le droit d’échouer », a martelé Emerson MASSA.

Photo 1 : La photo de famille sur le toit du bâtiment derrière les panneaux solaires

Photo 2 : Emerson MASSA rendant son discours avec à sa droite Bernard BEROUD  lors de la cérémonie

Crédit : Groupe Congo Médias

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top
Translate »